retourner-buttonMerci de soutenir notre travail

Vous êtes maintenant sur le site anglophone d'Africa Check. Pour votre confort, nous avons traduit le passage consacré au don. Si vous souhaitez retourner au site francophone, tout de suite ou après, vous pouvez cliquer sur le bouton à droite.

Nous dépendons de contributions de donateurs volontaires pour faire marcher ce site. Merci de nous aider à tenir les personnalités publiques responsables en soutenant le projet – selon vos capacités.

nous permettrait d’organiser une demi-journée de formation en fact-checking pour un groupe de 8 à 10 étudiants en journalisme

nous permettrait d’organiser un atelier d’une journée sur le fact-checking pour 8 à 10 journalistes de médias communautaires

nous permettrait de couvrir les coûts de production de trois nouveaux articles dans l’année, vérifiant les propos des personnalités publiques

Africa Check utilise le système de paiement Stripe. Vous pouvez arrêter les paiements mensuels à tout moment.

Jourmalists workshopEn tant qu’organisation non partisane dont les articles sont gratuitement disponibles en ligne, nous dépendons des donateurs pour couvrir nos dépenses.

Nous sommes reconnaissants envers quelques principaux donateurs mais sachez qu’ils ne peuvent pas couvrir toutes nos dépenses.

Avec un budget limité, il nous faut environ 100 dollars pour organiser un atelier de formation d’une demi-journée pour 8 à 10 étudiants en journalisme ou des reporters d’un journal ou d’une radio communautaire. Et il nous fait environ 200 dollars pour produire un article de fact-checking.

Depuis 2014, nous joignons nos efforts à ceux de nos partenaires de la Fondation AFP pour honorer le meilleur de fact-checking produit par les médias africains chaque année, à travers un petit prix annuel, en plus du fund raising.

Nous vous serions reconnaissants de nous aider à le faire, en tenant les personnalités publiques responsables de ce qu’elles disent, en soutenant notamment le projet.

Merci de donner le montant qu’il vous plait en dollars US.

Africa Check utilise le système de paiement Stripe. Vous pouvez arrêter les paiements mensuels à tout moment.

Avec l’appui de donateurs et de soutiens comme vous, nous avons – depuis notre création en octobre 2012 – mis à nu une longue liste de déclarations erronées venant de politiciens de tous les bords, d’hommes d’affaires en première ligne, de faux agents de santé ainsi que des médias – en les mettant face à leurs responsabilités dans ce qu’ils disent.

Depuis notre lancement, nous avons publié plus de 340 articles, fiches d’information et analyses, qui remettent en cause des mythes ou de fausses déclarations, et les avons mis gratuitement à la disposition de nos partenaires dans les médias, pour que les conclusions soient reproduites, discutées et débattues.

Le résultat de nos travaux a conduit un journal à revoir son guide de style, pour s’assurer de la précision de ses reportages sur les grandes questions, des responsables de relations publiques d’un département ministériel ont retiré des affirmations exagérées sur l’impact des politiques gouvernementales, et un rédacteur en chef a confi à Africa Check lors d’une conférence à Johannesburg que les journalistes de son organe travaillent désormais beaucoup plus dur pour s’assurer de la précision dans leur reportages.

En même temps que nous publions nos articles, nous avons apporté notre soutien aux médias et à des organisations de la société civile, en produisant des fiches d’information, en conduisant des ateliers de formation au profit de leur personnel, d’étudiants en journalisme et de journalistes travaillant pour les grands médias ou pour des médias communautaires. Notre objectif n’est pas de vérifier chaque information erronée nous-mêmes, mais d’aider les médias et les autres à vérifier par eux-mêmes. Nous avons commencé ce travail en 2013 et comptons le faire encore plus l’année prochaine.

Tout ce travail requiert, bien entendu, du temps et de l’argent et pour cela nous vous remercions d’avance pour votre contribution – grande ou petite, en un seul versement ou par des versements réguliers - permettant de soutenir notre travail.