Retour sur Africa Check
PHOTO AFP / GEORGES GOBET

40 % des Sénégalais vivent-ils en dessous du seuil de pauvreté ?

L'opposant sénégalais Thierno Alassane Sall, président du parti République des Valeurs, affirme que 40 % de la population du pays vit en dessous du seuil de pauvreté. Ni les données de la statistique nationale, ni celles de la Banque mondiale ne confirment ce pourcentage.

  • 40 % des Sénégalais vivent en dessous du seuil de pauvreté (Thierno Alassane Sall).

  • Les données les plus récentes de l'ANSD parlent de 37,8 %, basé sur le seuil de pauvreté national (EHCVM 2018/2019).

  • La Banque mondiale donne un taux de pauvreté de 38,5 %, basé sur le seuil international de pauvreté (2011).

L'opposant sénégalais, Thierno Alassane Sall, ancien ministre des Transports, puis des Mines, a déclaré que 40 % des Sénégalais vivent en dessous du seuil de pauvreté.

M. Sall, actuel Président du parti politique d’opposition République des Valeurs, et par ailleurs candidat à la mairie de Thiès (Ouest) lors des élections municipales du 23 janvier 2022, a tenu ces propos au cours d'une émission radiophonique diffusée le 20 décembre 2021.

Quelle est la source de Thierno Alassane Sall ?

Contacté par Africa Check, Thierno Alassane Sall nous a fait parvenir ce communiqué de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) daté du 23 juillet 2020.

Le texte annonçait les premiers résultats de l'Enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages (EHCVM 2018/2019) qui montrent que « l’incidence de la pauvreté individuelle au Sénégal est de 37,8 % selon l’approche basée sur le seuil de pauvreté national ».

Thierno Alassane Sall nous a ensuite indiqué avoir eu en tête des données de la Banque mondiale qui font état d’un taux d'un peu plus de 39 %. Il nous a transmis un lien qui renvoie aux données en question, lesquelles indiquent un taux de 38,5 % qui représente ainsi le « taux de pauvreté international (1,9 dollars par jour) » du Sénégal, pour l'année 2011.

Que disent les données de l'ANSD ?

Dans un courrier électronique, l’ANSD souligne que « le taux de pauvreté officiel du Sénégal est celui basé sur le seuil national, en l'occurrence 37,8 % ».

Cette donnée est fournie par l’EHCM 2018/2019) publiée en 2020 par l’ANSD en collaboration avec l’Union économique et monétaire de l’ouest africaine (UEMOA) et la Banque mondiale.

Selon la même étude, si on prend en compte le seuil international de pauvreté monétaire modéré qui est de 3,2 dollars par personne et par jour, l'incidence de la pauvreté au Sénégal est de 32,6 %.

Que disent les données de la Banque mondiale ?

Dans une note publiée en octobre 2021, la Banque mondiale indique, comme l'ANSD, que le taux de pauvreté au Sénégal est de 37,8 %.

Dans le même document, l'institution publie un tableau contenant des données datant de 2011 :  le Sénégal affichait un taux de pauvreté national de 46,7 % et un taux de pauvreté international de 38,5 %.

Les Poverty and Equity Briefs de la Banque mondiale indiquent que « cela signifie qu'il y a environ 38,5 % de personnes vivant sous le seuil international de pauvreté pour l'année 2011 ». Le seuil international de pauvreté est actuellement de 1,90 dollars par jour, sur la base des prix internationaux de 2011, souligne la même source.

Les Poverty and Equity Briefs sont des notes sur les tendances en matière de pauvreté, de prospérité partagée et d'inégalité pour plus de 100 pays en développement.

Qu'est-ce que le taux de pauvreté international ?

Le site web financier Investopedia explique que « le seuil de pauvreté international est un seuil monétaire en dessous duquel un individu est considéré comme vivant dans la pauvreté. Il est calculé en prenant le seuil de pauvreté de chaque pays - la valeur des biens nécessaires pour faire vivre un adulte - et en le convertissant en dollars. Le seuil international de pauvreté actuel est de 1,90 $ par jour ».

Le seuil international de pauvreté actuel est calculé sur la base des taux de conversion 2011 en parité de pouvoir d'achat (PPA), précise la Banque mondiale.

Dr Samba Ndiaye, directeur des statistiques démographiques et sociales de l’ANSD, explique que le taux de pauvreté  calculé à partir du seuil international (en dollar) facilite les comparaisons entre les pays ».

Abondant dans le même sens, Amsata Niang, ingénieur statisticien, souligne par exemple que « la Banque mondiale fait des analyses à l’échelle internationale et généralement, elle tient à la comparabilité des données entre les pays. De ce fait (lors des comparaisons) elle peut ne pas prendre le taux officiel du Sénégal, car si elle fait ainsi pour chaque pays les données ne seront pas comparables ».

« Une définition nationale d’un pauvre en France peut ne pas être la même chose qu’un pauvre au Sénégal par exemple, d’où la pertinence de tenir en compte des aspects spécifiques aux pays pour la définition de la pauvreté », ajoute Niang.

Des explications corroborées par celles de Khadim Ba, statisticien à la Délégation à l'entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER) du Sénégal. Lorsqu’on fait la distinction entre les différents indicateurs de la pauvreté tels que « le seuil national, régional (UEMOA), international etc., l'idée, c'est de pouvoir comparer les pays », souligne Khadim Ba.

Conclusion : le taux de pauvreté avancé par Thierno Alassane Sall est incorrect

L’opposant sénégalais Thierno Alassane Sall a affirmé que 40 % des Sénégalais vivent en dessous du seuil de la pauvreté.

Africa Check a consulté des données de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie du Sénégal (ANSD) ainsi que celles de la Banque mondiale. Des données qui contredisent le pourcentage avancé par Thierno Alassane Sall.

Selon l’ANSD, le taux de pauvreté officiel du Sénégal est de 37,8 %, en se basant sur le seuil national de pauvreté. Ce taux est issu de l’Enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages au Sénégal (Lire notre fiche d'info sur cette enquête).

Selon la Banque mondiale, le taux de pauvreté actuel au Sénégal est de 38,5 %, il est basé sur le seuil international de pauvreté de 2011 qui est de 1,90 dollars par jour.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique