Retour sur Africa Check

Discours à la nation : nous avons examiné cinq engagements pris par Macky Sall le 31 décembre 2020

Ce 31 décembre 2021, comme toutes les fins d'année, le chef de l'Etat sénégalais va sacrifier à la tradition du Discours à la Nation. L'occasion pour nous de revenir sur celui prononcé en décembre 2020 par Macky Sall en sélectionnant et en examinant cinq engagements pris par le président sénégalais.

Cet article date de plus de 11 mois

Ce 31 décembre 2021, comme toutes les fins d'année, le chef de l'Etat sénégalais va sacrifier à la tradition du Discours à la Nation. L'occasion pour nous de revenir sur celui prononcé en décembre 2020 par Macky Sall en sélectionnant et en examinant cinq engagements pris par le président sénégalais.

Démarrage en 2021 des travaux de construction du deuxième parc industriel de Diamniadio

Le 6 juillet 2021, Macky Sall a procédé au lancement officiel des travaux de la deuxième phase du Parc industriel de Diamniadio. Plusieurs médias (1,2,3) ont rapporté l'événement. La cérémonie avait notamment été diffusée en direct par le média en ligne Leral TV.

Dans son intervention durant la cérémonie, le président sénégalais a indiqué une échéance de deux ans pour la réalisation de cette deuxième phase du Parc industriel international de Diam­niadio.

« La nouvelle plateforme industrielle que nous lançons aujourd’hui sera érigée sur 40 hectares. Elle comprendra 17 hangars pour abriter des entreprises ainsi qu’une cité d’habitation », a affirmé Macky Sall.

Le président sénégalais avait inauguré la première phase du Parc industriel intégré de Diamniadio, le 22 novembre 2018.

Début des travaux de réhabilitation du chemin de fer Dakar-Tambacounda en 2021

Pour vérifier, Africa Check a contacté Kibili Touré, le directeur général des Chemins de Fer du Sénégal (CFS, société nationale). Il indique que « les travaux de réhabilitation ont été lancés en septembre 2021 et sont en cours de réalisation pour permettre la circulation prochaine de nouvelles locomotives ».

« Quand on réalise des travaux de réhabilitation, on commence d’abord par des travaux de désherbage et désensablement. Le chemin de fer n’était plus en service depuis 2016 pour certaines parties. Les arbres poussent et le sable enfouit les rails. Donc vous avez besoin de désensabler, d’aller chercher les rails sous le sable pour mesurer leur niveau de détérioration. Et c’est à partir de là que commenceront les travaux des ingénieurs », a-t-il détaillé.

Les travaux ont été officiellement lancés à Tambacounda le 6 septembre 2021 comme en attestent l’Agence de presse sénégalaise et l’Agence de presse africaine qui ont rapporté l'événement dans leurs dépêches datées respectivement des 6 et 7 septembre 2021.

Aussi, nos recherches nous ont permis de retrouver cette vidéo en wolof, publiée sur YouTube le 11 septembre 2021. Nous pouvons y constater la visite du directeur de la société nationale les Chemins de Fer du Sénégal, Kibili Touré à Tambacounda pour procéder au lancement des travaux.

Début des travaux de l'autoroute Mbour-Fatick-Kaolack

Awa Sarr qui est en charge de la communication au sein de l' Agence des travaux et de gestion des routes, Ageroute Sénégal, a indiqué à Africa Check que « les travaux ont commencé et les équipes de travail sont dans la phase de préparation du terrain et procèdent à l’indemnisation des personnes impactées ».

L'Agence a publié sur sa page Facebook une vidéo en précisant que le démarrage effectif des travaux a eu lieu le jeudi 2 décembre 2021.

De plus, dans son JT du 11 décembre 2021, la télévision nationale sénégalaise a rendu compte de la visite de chantier du ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, pour constater les « travaux du projet de l’autoroute à péage Mbour-Fatick-Kaolack ».

D’une longueur estimée à 100 km pour un coût global évalué à 400 milliards de F CFA, « sa réception est prévue en fin août 2025 », a dit Mansour Faye. 

« Nous avons vu les ingénieurs et les engins sur place en train de travailler et nous sommes persuadés que dans 45 mois tout au plus, le chantier sera livré pour exploitation », a-t-il assuré.

Début des travaux de l'autoroute Thiès-Tivaouane-Saint-Louis en 2021

Les travaux de l'autoroute Thiès-Tivaouane-Saint-Louis n’ont pas encore démarré. Awa Sarr de l'Ageroute a indiqué à Africa Check que le projet est « en phase d’étude et de recensement des impactés ».

Nos recherches nous ont, par ailleurs, permis de retrouver cette dépêche de l’Agence de presse sénégalaise datée du 28 octobre 2021. Il y est indiqué que « les travaux de l’autoroute Saint-Louis-Tivaouane-Dakar vont démarrer en juin 2022 pour une durée de trois ans ».

D’une longueur estimée à environ 167 kilomètres, cette autoroute « va partir du Lac Rose (région de Dakar) pour rejoindre l’ancienne capitale du Sénégal (Saint Louis) ».

Démarrage des travaux de construction du Centre national d'oncologie de Diamniadio en mars 2021

Dans son discours à la nation du 31 décembre 2020, Macky Sall s'est engagé à renforcer la prise en charge des malades du cancer avec la construction du Centre national d’oncologie de Diamniadio « dont les travaux vont démarrer en mars ».

Macky Sall a effectivement lancé les travaux de construction dudit Centre, mais sept mois après la date initialement prévue, précisément le 30 octobre 2021. La réception du Centre spécialisé sur le cancer, avec une capacité de 110 lits, est prévue le 15 novembre 2023, a indiqué sur son site web le ministère sénégalais de la Santé et de l'Action sociale.

Ce projet de construction et d’équipement a été financé par l'Etat du Sénégal et le fonds de Coopération pour le Développement Économique de la République de Corée à travers la Korea Eximbank pour un coût total de près 54,9 milliards francs CFA, selon la Présidence sénégalaise.

En 2018, un accord de prêt relatif au Projet de construction et d’équipement du Centre national d’oncologie de Diamniadio avait été signé, à Busan en Corée « pour un montant de 48 milliards de francs CFA », avait annoncé le ministère sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan. A l’époque, le démarrage des travaux était prévu en 2019.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique