Retour sur Africa Check

Sénégal : sur WhatsApp, un faux message viral prétend montrer des militaires tués en Casamance

Un message (photo et audio) récemment diffusé sur WhatsApp prétend montrer des corps sans vie de soldats sénégalais tués en Casamance, dans le Sud du Sénégal. C'est une fausse information.

Au Sénégal, après la libération de sept soldats capturés par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), l'armée a annoncé, le 22 mars 2022, avoir détruit plusieurs bases rebelles en Casamance, dans le Sud du pays. L'armée sénégalaise a également annoncé avoir enregistré un mort et huit blessés dans ses rangs.

Dans ce contexte, une image montrant plusieurs corps sans vie a été largement relayée via l’application de messagerie WhatsApp.

Accompagnée d’un audio d’une durée de deux minutes et vingt-huit secondes, la photo est présentée comme étant celle de soldats sénégalais tués en Casamance. On entend à travers l'audio que « cette photo que vous voyez ce sont les militaires décédés actuellement en Casamance. Macky Sall et ses journalistes disent qu'il n'y a qu’un seul mort mais la réalité est là. J’ai les larmes aux yeux en voyant cette photo ».

Capture d'écran de la publication

Photo mise hors contexte

En procédant à une recherche d’image inversée, on constate que cette photo ne date de 2022 et qu'elle circule au moins depuis décembre 2021. Elle a été utilisée comme photo d’illustration dans plusieurs publications sur Twitter.

On la retrouve notamment dans ce tweet du 1 décembre 2021, de Fatima Sahabi, présidente nationale du parti panafricaniste nigérien. 

Dans cet autre tweet du 6 décembre 2021, la légende (en arabe) indique que « le Darfour saigne encore », laissant entendre qu’elle aurait été prise dans cette région du Soudan.

Elle a également été utilisée dans un autre tweet du 11 décembre 2021, où elle est associée à d’autres images. Nos recherches nous ont permis de constater que ces images étaient utilisées par des internautes pour montrer les conséquences du conflit au Darfour.

Cependant nous ne sommes pas en mesure de confirmer que l'image a été réellement prise au Darfour ou au Niger, faute d'éléments probants. Si vous avez des preuves concrètes sur l'origine de cette photo, merci de les partager avec nous.

L'auteur de l'audio a plusieurs fois diffusé de fausses informations examinées par Africa Check

L'auteur de l'audio, très connu sur Facebook à travers la page KAYZ FOF PAGE, est souvent à l'origine de publications trompeuses et mensongères dont celles ci-dessous que nous avons examinées.

 Attention, cette vidéo date de 2011 et n’a rien à voir avec « l’affaire Sonko »

Non, ceci n’est pas une carte d’identité française de Macky Sall

Cette vidéo ne montre pas Ousmane Sonko pratiquant le kung fu

Ces images n'ont pas été prises lors de la tournée économique de Macky Sall de juin 2021

Covid-19 : déclarations décontextualisées et fausses informations dans cette publication Facebook

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique