Retour en Africa Check

5G, activité du virus, vaccination : cette publication véhicule de fausses informations sur le Coronavirus

Une publication Facebook en date du 10 mai 2020 prétend qu’« un lobbying est en train d’être activé dans toutes les entreprises du monde et dans les médias pour une vaccination de masse ». Le même texte est également partagé via la messagerie WhatsApp.  

La publication contient une série d’affirmations que nous vérifions ici. 

Covid-19 ne signifie pas « Certificat of Vaccination IDentity - AI »


Le message indique que Covid-19 signifie « Certificat of Vaccination IDentity - AI » expliquant que Covid veut dire « Certificat of Vaccination IDentity » et 19 est composé de « 1 = A et 9 = I pour AI = Intelligence Artificielle (en français).  

D’abord, contrairement à ce que dit le message, COVID-19 n’est pas le nom du virus mais celui de la maladie. Ensuite, dans un article publié sur son site, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que la maladie causée par le nouveau coronavirus s’appelle COVID-19, une contraction de l’Anglais Coronavirus disease 2019 c’est-à-dire Maladie à Coronavirus 2019.  

Le même article explique que le virus responsable de la maladie, appelé Nouveau Coronavirus 2019 au début de l’épidémie, change de nom pour devenir désormais Coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère, SARS-CoV 2. 

Passé 70 jours, le virus est inactif ? Faux


Le message affirme également que « passé 70 jours, le virus est inactif. Nous avons dépassé ce cap. Ce qui réactive le virus c’est un terrain immunitaire affaibli par la vaccination ». Comme pour toutes les autres affirmations, l’auteur du message n’en donne pas la source. Toujours est-il que le constat est que le virus est toujours actif dans la plupart des pays du monde depuis son apparition qui remonte au moins à décembre 2019 en Chine.  

Pour ce qui est de la vaccination qui affaiblirait le terrain immunitaire, c’est plutôt le contraire. L’OMS explique que la vaccination vise à « provoquer l’immunité contre une maladie en stimulant la production d’anticorps ».

« Ils comptent nous injecter 7 vaccins » ? Faux


L’auteur du message parle d’une part d’un « futur vaccin » dont « deux composants » seraient « classifiés secrets défense » et d’autre part de « 7 vaccins qui seraient plus terribles les uns que les autres ». 

En réalité les recherches ne portent pas sur un vaccin ni sur sept, mais sur plusieurs. L’Organisation mondiale de la santé indiquait, dans un document publié le 11 avril 2020, qu’il y avait 70 projets de développement de vaccins en cours dans le monde dont trois étaient à la phase des essais cliniques. 

Par ailleurs, le directeur général du groupe pharmaceutique français Sanofi a fait savoir qu’il servirait les Etats-Unis en premier s’il trouve un vaccin. Ce que le gouvernement français trouve inacceptable. 

Pas de preuves que la 5 G affaiblit le système immunitaire


Selon l’auteur du message, la 5G est installée « dans toutes les villes du monde pour affaiblir nos défenses immunitaires ».

Il est vrai que la technologie de la 5G (la cinquième génération de technologies de communication sans fil) fait l’objet de suppositions quant aux risques qu’elle présenterait pour le système immunitaire.  

Toutefois, l’OMS indique que jusque-là rien ne permet de dire que les champs électromagnétiques de faible intensité présentent un danger pour la santé humaine.  

L’Organisation annonce qu’elle est en train de mener une étude pour évaluer les risques sanitaires liés à l’exposition aux radiofréquences, y compris la 5G. L’étude sera publiée en 2022. 

– Samba Dialimpa Badji

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters