Retour en Africa Check

Affaire Sonko : cette photo ne montre pas des manifestants du parti Pastef arrêtés

Le Sénégal est secoué depuis le début du mois de mars par des contestations violentes survenues après l’arrestation de l’opposant et député Ousmane Sonko, par ailleurs du parti politique Pastef les Patriotes.

Ce dernier, libéré après six jour de détention, a été placé sous contrôle judiciaire. Suite à cette libération qui a apporté une certaine accalmie dans le pays, des internautes ont signalé que les forces de l’ordre procèdent à des arrestations de manifestants. C’est dans ce contexte que cette publication de la page Senewap Tv, montre des hommes regroupés et enfermés dans un local insalubre. La publication indique qu’il s’agit « des manifestants de PASTEF qu'on a arrêté » (Sic).

Capture d'écran de la publication

Origine de l’image

Cette photo circule sur Internet depuis un bon moment. Elle est a notamment été utilisée au Nigéria, au Cameroun et même au Sénégal pour illustrer des articles en rapport avec la vie carcérale.

Elle avait notamment été présentée comme montrant des prisonniers de la prison de Rebeuss à Dakar; nous démontrions, dans cet article, que la photo apparaissait dans ce documentaire (13'38'') daté de 2013 du journaliste togolais Zeus Komi Aziadouvo sur la prison civile de Lomé (Togo).

Interrogé sur par AFP sur l’origine de cette photographie, le journaliste avait indiqué l’avoir reçue des détenus, une information démentie par le directeur de l’administration pénitentiaire togolaise.

Somme toute, il faut retenir que cette image est antérieure à l’affaire Sonko et ne montre pas des manifestants du Pastef.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters