Retour en Africa Check

Attention, ces images ne sont pas récentes et ces bébés ne sont pas pris en charge par le centre CCF Medical



Sur Facebook, cette  publication, en date du 2 novembre 2019, signale que des nouveaux nés, des quadruplés que l’on voit sur la photo, ont perdu leur mère après leur naissance.

« La mère des bébés est morte après qu'elle leur a donné naissance, que son âme repose en paix, Amen ... Notre Centre doit prendre les responsabilités des enfants », est-il écrit, sans précision sur la date à laquelle cela a eu lieu.

L'histoire date de 2017


Même si les photos sont vraies, l’information qui l’accompagne est partiellement fausse.

La recherche inversée sur Yandex, confirme l'authenticité de la photo. Cependant, elles n’ont pas été prises en 2019, comme peut laisser croire la publication de la page Centre CCF Medical.

En réalité, l’histoire s’est déroulé en octobre 2017 au Nigéria où Gaje Zubairu, une jeune femme de 38 ans a donné naissance à des quadruplés à l’hôpital Général de Malumfashi, dans l’Etat de Katsina.

Elle décède quelques jours, après la mort d’un des bébés. Et contrairement à ce que dit la publication sur Facebook, les bébés ont été pris en charge par l’hôpital en question dont la direction a ouvert un compte bancaire pour leur collecter des dons.

La femme du gouverneur de l'Etat de Katsina et l'émir de Katsina avaient respectivement fait des dons de 50 000 nairas et de 100 000 nairas pour les jeunes orphelins.

– Dieynaba Thiombane (26.11.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters