Retour sur Africa Check

CAN 2021 : les Leone Stars n'ont pas rejoint le Cameroun par bateau

Sur Facebook, cette publication de la page Amarhall TV prétend monter l'équipe nationale de football de la Sierra Leone en train de voyager par bateau pour rejoindre le Cameroun où se déroule en ce moment la Coupe d'Afrique des nations 2021. La publication, dont le contenu a textuellement été rapporté par plusieurs autres pages ( 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ), indique que  « les joueurs sierra léonais auraient préféré que le gouvernement verse la grande partie de leur transport dans des associations pour aider les plus vulnérables du pays ». 

Capture d'écran de la publication

La recherche inversée d’image procédée sur la deuxième photo ( celle sur laquelle on voit un bateau) permet de la retrouver dans cette publication du 27 mars 2014 de la compagnie maritime de ferry Sea Coach Express Sierra-Leone. La publication n'indique pas que ce sont des Leone Stars, le surnom des joueurs de l'équipe nationale sierra-léonaise, que l'on voit sur cette photo.

Les joueurs n’ont pas rejoint la Can 2021 par bateau

Sur sa page Facebook et sur son compte Twitter, la fédération sierra-léonaise de football a publié les images du voyage de sa délégation pour le Cameroun. 

#LeoneStars delegation led by @SLFA_sl VP 2 @HAROLDNATJOHNS1 has today Thursday January 6, onboard a chartered flight, departed the shores of Freetown ahead the #TotalEnergies #AFCON2021 in #Cameroon. pic.twitter.com/bEsPXXo3bb

— Sierra Leone Football Association (@SLFA_sl) January 6, 2022

Sur la première image, on peut voir les joueurs sur un bateau. Mais il ne s’agit pas d’un voyage en partance pour le Cameroun. Nous avons contacté Lamin Tarawalie, le responsable des médias et de la communication de la Sierra Leone Football Association (SLFA) qui nous a fait savoir que « les joueurs de la Sierra Leone ne sont pas arrivés par bateau mais plutôt par un vol charter ». 

« Nous utilisons seulement le bateau pour aller à l'aéroport parce que notre aéroport est loin de la ville », explique Lamin Tarawallie qui ajoute que « beaucoup de gens préfèrent utiliser le bateau, plutôt que les voitures, pour rejoindre l’aéroport parce que c’est plus rapide ». D’ailleurs les trois autres images montrent bien les joueurs dans l’avion ». En plus de cela, M. Tarawalie fait savoir qu’ils ont utilisé les services de SeaBird Express pour effectuer leur traversée et non ceux de Sea Coach Express. La traversée en mer de la délégation avait d’ailleurs été diffusée en direct sur Facebook par la fédération sierra-léonaise de football.  

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique

Fermez et continuez à lire

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique