Retour sur Africa Check

CAN 2021 : non, cette vidéo ne montre pas l’arrivée de supporters du Zimbabwe

Le 9 janvier 2022, quelques heures avant le lancement de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun, la page Facebook Jour de Guinée a publié une vidéo qui prétend montrer l’arrivée des supporters de l’équipe du Zimbabwe. La vidéo, également postée ici, ici et ici, montre des femmes dont certaines sont habillées en tenue traditionnelle Zulu. Elle a comptabilisé 675 000 vues au 25 janvier 2022.

Capture d'écran de la publication

Vidéo datant de décembre 2021

Une recherche inversée d'images nous a permis de voir que cette vidéo a déjà été utilisée dans un autre contexte. Elle a notamment été publiée sur Twitter le 30 décembre 2021 et la légende du tweet indique qu’elle a été prise quelque part en Afrique du Sud.

Africa Check est entré en contact avec Usiko Entertainment, un club de danse zulu, via sa page Facebook. Ce groupe culturel sud-africain spécialisé dans l’art et le divertissement confirme que cette vidéo a été effectivement prise en Afrique du Sud : « c'était lors du Indoni Cultural Parade à Durban », précise notre interlocuteur.

Une recherche avec les mots clés « Indoni Cultural Parade » nous renvoie à ce reportage diffusé sur la chaîne YouTube Newzroom Afrika et intitulé : 12 royaumes sud-africains convergent vers le festival culturel de Durban pour embrasser la diversité culturelle » (traduit de l’anglais au français).

Nous retrouvons dans cet élément le même décor que celui sur la vidéo que nous vérifions. Le descriptif du reportage nous indique qu’il s'agit en effet de la huitième année de célébration de l’Indoni Cultural Parade, organisée du 16 au 18 décembre 2021 par Indoni My Heritage My Pride, un programme sud-africain qui vise le changement de comportement par la promotion de l’identité culturelle.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique

Fermez et continuez à lire

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique