Retour en Africa Check

Ces images ont été prises en Guinée, mais pas lors des récentes manifestations

Des heurts entre policiers et manifestants ont éclaté en Guinée depuis quelques jours.

Les populations dénoncent un projet de référendum pour l’adoption d’une nouvelle constitution qui pourrait ouvrir la voie à un éventuel troisième mandat au président Alpha Condé.

Ces heurts poussent des internautes à partager sur les réseaux sociaux des images censées montrer les événements. Mais parfois ces contenus n’ont rien à voir avec ce qui se passe actuellement en Guinée

Ce Facebook prétend montrer, dans un Français approximatif, « ce qui ce passe guinne (Guinée) 7morts par balle réelle et plusieurs blessé grave !voilà coment (comment) alpha (Alpha Condé) a aimé son peuple merci nos dirigeant africain continué de nous massacré c beau ».

A vrai dire, les images ne datent pas de 2019.

Des photos de 2015 et 2018


Cette image illustrait déjà en 2018 un article du site de RFI datant de novembre 2018. Elle a été prise le 7 novembre de la même année à Conakry. Elle montre un blessé, en marge des manifestations de l'opposition dans la capitale Conakry.

Celle-ci date de 2015. Elle montre « des hommes (qui) assistent (un) partisan de l'opposition guinéenne blessé dans des heurts avec les forces de l'ordre à Conakry le 20 avril 2015 », comme on peut le lire sur la légende.

Cette photo prise par le photographe CELLOU BINANI pour l’AFP a servi d'illustration d'un article du site Le Monde publié le 14 mars 2018 au sujet  d'une manifestation organisée la veille.

Cette autre image est aussi datée de 2018, elle a été prise lors d'une manifestation le 6 février et elle a été utilisée dans un article du Monde datée du 13 février de la même année.

Azil Momar LO (19-10-2019)

 

 

 

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters