Retour en Africa Check

Cette image n'est pas celle de l'échangeur routier prévu à Ahala au Cameroun

Sur Facebook, ces publications (1,2,3prétendent montrer un échangeur routier qui sera bientôt opérationnel dans la ville de Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Capture d'écran de la publication

Un échangeur routier au Mali

Une recherche inversée d’image réalisée à partir de cette photo révèle qu’elle n’a pas été prise au Cameroun, tel que l’indique la publication. A vrai dire, l'image montre un échangeur inauguré en 2018 à Ségou au Mali comme en témoigne cette publication du ministère malien des transports et des infrastructures. 

Au Cameroun, le projet d'autoroute Yaoundé-Nsimalen dont les travaux ont débuté depuis 2014 a prévu un échangeur dans la localité de Ahala, dans le centre du pays.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters