Retour en Africa Check

Cette page de recrutement au nom de carrefour Sénégal est frauduleuse

Une page Facebook au nom de «Carrefour recrute» propose aux internautes de postuler pour une candidature spontanée afin d’intégrer la multinationale française Carrefour au Sénégal. Le post a été vu 2500 fois et partagé 11 fois.

Sur cette publication, la page partage un lien censé rediriger les utilisateurs vers le site de Carrefour au Sénégal. Sur ce dernier, on retrouve toutes les rubriques d’accueil du site, y compris les liens qui semblent renvoyer vers la boutique numérique. En plus, une mention écrite dans un français approximatif invite les potentiels intéressés d’enregistrer leurs informations personnelles pour leur éventuel recrutement, le tout à valider avec leur compte Facebook.

Nous vous expliquons pourquoi cette annonce ne vient pas de Carrefour Sénégal et qu'il s'agit d'une arnaque pour voler les données personnelles des utilisateurs.


Des indices troublants


En ouvrant le lien, on accède à une page censée être la page d'accueil de Carrefour Sénégal. Mais en tapant directement www.carrefour.sn dans la barre d'adresse on remarque quelques indices troublants. Par exemple, le menu de la page d'accueil est déroulant sur le vrai site de Carrefour Sénégal, alors qu'il est statique sur l'autre. En outre, les deux URLs qui s'affichent dans la barre d'adresse sont différents (voir capture d'écran). De même quand on clique sur la rubrique "Recrutement" des deux sites on constate qu'il n'y a aucune offre d'emploi.

Démenti de Carrefour Sénégal


La directrice marketing communication de Carrefour Sénégal, Tabara Gueye, contactée par Africa Check, explique que la multinationale française au Sénégal n’est pas à l’origine de cette offre de recrutement.

« Nous ne sommes pas en campagne de recrutement et cet avis ne vient pas de Carrefour Sénégal. Toutes nos offres d’emplois sont publiées sur notre site ou sur le compte LinkedIn de notre responsable des ressources humaines », précise-t-elle.

Le créateur du site est inconnu


Une recherche sur la transparence de la page Facebook Carrefour recrute révèle qu’elle a été créée récemment, le 26 septembre 2020, le jour même où l'annonce de recrutement a été publiée.

En outre, une recherche sur le nom de domaine du site auquel renvoie l’enrôlement de Carrefour recrute renseigne qu’il a été créé le 21 septembre 2020 mais, avec « le Règlement Général sur la Protection des données personnelles (RGPD), c'est devenu aujourd'hui un droit pour un registrant de garder secret des informations personnelles », ce qui rend difficile d’identifier la personne qui a créé ce site, nous explique Mamadou Moustapha Sarr, un tech entrepreneur.

Il décortique pour Africa Check la présentation du site de recrutement qui, malgré son apparence, est une copie du vrai site de Carrefour Sénégal.

De l'hameçonnage informatique


« En effet, c'est une copie de site créée à partir d'un logiciel pouvant aspirer un site au complet. Les sites utilisant un CMS (un système de gestion de contenus) comme Wordpress sont les plus exposés, mais les autres le sont aussi.  L’internaute lambda, en voyant le logo et les images de Carrefour, ne se posera pas de question », explique-t-il.

Il ajoute : « De plus, les liens vers Carrefour.sn sont des liens trompeurs servant à rassurer l'internaute. La seule raison est en fait de vouloir acquérir les données personnelles des internautes en plus des informations de connexion de leur compte Facebook, en leur faisant croire qu'ils déposent leur candidature. C’est ce qu’on appelle du Phishing ou Hameçonnage ».

Le Phishing ou hameçonnage informatique est « une escroquerie qui consiste à tromper les gens pour qu'ils partagent des informations sensibles, telles que des mots de passe et des numéros de carte bancaire », informe malwarebytes.com, un site spécialisé en cybersécurité.

-Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters