Retour sur Africa Check

Cette photos ne montrent pas des Nigérians arrêtés à Dubaï pour usurpation d'identité

Sur Facebook, cette publication (1,2,3,4,5) prétend montrer des Nigérians arrêtés à Dubaï, aux Emirats arabes unis. On voit à travers cette publication des hommes maquillés et voilés. « Ils ont été arrêtés sur l'allégation d'usurpation d'identité - se faisant passer pour des Arabes en s'habillant comme tels », est-il précisément indiqué. 

Capture d'écran de la publication

Photo prise en Algérie

Une recherche d'image inversée effectuée sur la photo renseigne qu’elle n’a pas été prise à Dubaï mais plutôt en Algérie. 

Dans cet article du site d’informations algérien TSA Algérie, il est indiqué qu’il s’agit de trafiquants de drogues dures qui se faisaient passer pour des femmes. Le média qui a publié une vidéo des incriminés informe qu’ils sont « composés de 14 personnes dont 4 Algériens et les 10 autres d’une nationalité étrangère » appréhendés par les services de la police judiciaire.

En outre, sur sa page Facebook, la police algérienne, rapportant la même information, a publié les mêmes images que nous vérifions. 

« L'équipe antidrogue du district central de la police judiciaire pour la sécurité de l'État algérien, en coopération avec le parquet spécial régional, a pu traiter une affaire de qualité impliquant un réseau criminel spécialisé dans un trafic illégal de vin et de drogues dures (cocaïne) », lit-on en substance dans cette publication (traduit de l'arabe au français).

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique