Retour en Africa Check

Cette publication raconte une histoire fausse



Cette photo publiée le 18 janvier 2020 sur Facebook par la page World Entertainment & News a généré plus de 47 000 interactions (réactions, commentaires, partages) au 24 janvier 2020.

On voit une une femme couchée sur un lit. Des points de suture dus à une intervention chirurgicale sont visibles au bas de son ventre, percé d'une sonde. Et on lit sur la légende qui accompagne cette photo : « S’il vous plait ne m’ignorez pas. Le docteur dit que j’ai peu de jours à vivre. J’ai besoin de prières. S’il vous plait, aidez en partageant dans 5 groupes Facebook. Ne m’ignorez pas sans un partage. Seuls les sans cœurs et les racistes vont ignorer » (Traduit de l'anglais).

La vraie histoire liée à cette photo remonte à 2018


La recherche inversée de l’image sur Yandex nous révèle que la photo a été postée en 2018 sur Twitter par le responsable publicité du journal Nigerian Tribune Edris Busayo Olawoyin.



Contacté, Edris Busayo Olawoyin a expliqué à Africa Check qu’il s’agit d’une femme nigériane qui souffrait d’une appendicite sévère et alors qu'elle n’avait pas les moyens de payer son opération qui était imminente.

Edris Busayo Olawoyin dit avoir contribué à lancer le hashtag #SaveAfolashade (sauver Afolashade) sur Facebook et sur Twitter pour récolter des fonds afin d’assurer l’opération de Afolashade. « Qu'il soit précisé que la femme est maintenant en bonne santé depuis 2018 après la chirurgie », a-t-il confié – Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters