Retour en Africa Check

Cette vidéo de Cellou Dalein Diallo ne date pas de 2020, plutôt de 2018

En Guinée, la tenue de l'élection présidentielle du 18 octobre 2020 a avivé les tensions qui secouent actuellement le pays.

Les résultats provisoires publiés le 24 octobre 2020 par l'Organe en charge des élections, créditent le président sortant Alpha Condé de la majorité absolue dès le premier tour.

Bien avant cela, son principal adversaire, Cellou Dalein Diallo, s’est autoproclamé, vainqueur de la présidentielle dénonçant une « fraude à grande échelle » et appelant à manifester. Des incidents entre ses partisans et les forces de l'ordre ont éclaté dans le pays.

Sur son compte Twitter et sa page Facebook, Cellou Dalein Diallo a indiqué, le 21 octobre 2020, que la police avait encerclé son domicile, empêchant les entrées et les sorties.




C’est dans ce contexte que cette vidéo, publiée sur Facebook le 22 octobre 2020, est présentée par la page Pdci24.

La vidéo a été vue plus de 189 000 fois, partagée plus de 1 700 fois et générée plus de 3000 réactions à la date du 25 octobre 2020. A partir de la 34e seconde de la vidéo, on voit Cellou Dalein Diallo, les mains levées, face à des membres des forces de l'ordre à qui il demande de lui tirer dessus..

Plusieurs autres comptes sur Facebook (1,2,3,4,5) ont publié la même vidéo avec le même texte descriptif.

Une manifestation avortée de l'opposition en 2018


En nous servant de l’outil InVid, nous avons pu retrouver les traces de la vidéo originale. Et, elle ne date pas de 2020. Nous l'avons retrouvée dans un format plus long sur la chaine YouTube de Koolo Hinde TV et sur cette publication de la page Facebook Sadialiou Le Serviteur UFDG.

Contrairement aux publications où cette vidéo est mise en relation avec l’élection présidentielle guinéenne de 2020, il s’agit plutôt d’une « marche avortée de l'opposition en Guinée le mardi 30 octobre 2018 pour dénoncer les conditions d’installation des conseils communaux. Cellou Dalein Diallo, a finalement été contraint de rester à son domicile par les forces de l’ordre, pour sa propre sécurité », indique cet article de Jeune Afrique.

Plusieurs sites d’information, dont Africa Guinee, VOA Afrique et Africanews ont rapporté ces événements.

« L'opposition entendait organiser mardi cette marche, suivie en principe d'un meeting, pour protester contre la violation selon elle par le pouvoir d'un accord conclu en août sur l'installation des élus locaux après le scrutin contesté du 4 février », informe l’article de VOA Afrique.

« L'ancien Premier ministre devenu leader de l'opposition, Cellou Dalein Diallo, a été empêché de prendre part à cette manifestation anti-gouvernementale. Il s'est exprimé devant sa résidence encerclée par des policiers, ses partisans et des journalistes », précise Africanews.

– Souleymane Diassy

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters