Retour en Africa Check

Coronavirus : cette vidéo ne montre pas le premier ministre chinois priant dans une mosquée

Cette vidéo publiée le 5 février 2020 sur Facebook est censée montrer le premier ministre chinois Li Keqiang se rendant dans une mosquée en Chine pour prier pour la fin de l’épidémie de Coronavirus qui sévit actuellement dans le pays.

Sur le post, on peut lire en guise de légende de la vidéo :  « Le premier ministre chinois qui avait déclaré d’arrêter l’islam en Chine est maintenant allé prier à la mosquée pour arrêter le coronavirus _Allah Akbar_ ».

 

La même vidéo a également été publiée le 7 février 2020 par un autre utilisateur de Facebook.

Une visite de l’ancien premier ministre malaisien à Pékin en 2015


Depuis le début de l'épidémie du nouveau Coronavirus en Chine, des séries de fausses informations sont relayées sur les réseaux sociaux, en rapport avec la maladie, et c’est le cas pour la présente publication.

Sur la la vidéo, à droite, on voit le logo de l'Agence de presse AP (Associated Press). Ainsi, en effectuant une recherche par mots clés sur YouTube on retrouve la vidéo originale qui a  été mise en ligne depuis juillet 2015 par le compte AP Archive appartenant à l’Agence Associated Press.

Elle montre l’ancien premier ministre malaisien Abdullah Ahmad Badawi en visite à la mosquée Nan Xia Po de Pékin, où il avait pris part à la prière du vendredi, comme on peut le lire sur la légende de la vidéo.

– Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Lutter contre la désinformation sur la Covid-19

Africa Check travaille avec la CoronaVirusFacts/DatosCoronaVirus Alliance, une coalition de plus de 100 fact-checkers qui luttent contre la désinformation sur la pandémie de Covid-19.

Pour en savoir plus sur cette alliance, cliquez ici.

Further Reading