Retour en Africa Check

Coronavirus : non, cette vidéo ne montre pas des Mauritaniens fuyant un Chinois



La publication ci-dessus a été faite le 5 février 2020 et totalisait plus de 12 000 vues et plus de 280 partages au 11 février 2020.

La vidéo, qui dure à peine 30 secondes, montre un groupe de personnes courir à travers une grande rue, sous les rires moqueurs de la personne qui filme.

Une publication similaire est largement reprise sur Facebook par les pages Pro bamako rumeur, Diawara Premier ou encore Les 4verites.fr ; mais également sur Twitter.

Une manifestation réprimée en 2019 en Mauritanie


L’apparition du Coronavirus de Wuhan en Chine a favorisé une prolifération des fausses informations sur les réseaux sociaux. Pour la plupart, ce sont des vidéos ou images mises hors contexte, et/ou manipulées. C’est le cas de la présente vidéo qui, certes, est authentique mais a été mise hors contexte et n'a donc rien à voir avec l'épidémie de Coronavirus 2019nCov.

En visionnant la séquence, juste à la 11ème seconde, on peut remarquer que la personne qui s’approche de la caméra en courant tient un haut-parleur entre ses mains. Et, en effectuant une recherche par mots clés sur Facebook, on retrouve la même vidéo qui a été publiée en juillet 2019, donc bien avant le début de l'épidémie du Coronavirus en Chine. On peut également entendre la voix d’un homme qui parle en Wolof dire qu’il s’agit bien d’une manifestation.

Ce que confirme le journaliste mauritanien Amadou Sy à qui nous avons montré la vidéo. Il a confié à Africa Check que cette dernière circule actuellement sur les réseaux sociaux en Mauritanie avec la même fausse histoire en rapport avec le coronavirus, mais assure qu’il s’agit d’une « manifestation réprimée par la police ».

« Au moment où j'écris, aucun cas de coronavirus n'a été déclaré en Mauritanie », finit-il par préciser.

– Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Lutter contre la désinformation sur la Covid-19

Africa Check travaille avec la CoronaVirusFacts/DatosCoronaVirus Alliance, une coalition de plus de 100 fact-checkers qui luttent contre la désinformation sur la pandémie de Covid-19.

Pour en savoir plus sur cette alliance, cliquez ici.

Further Reading