Retour en Africa Check

Coulée volcanique : cette vidéo n’a pas été prise en RDC

Le samedi 22 mai 2021, le volcan Nyiragongo, situé dans la ville de Goma (Nord de la RDC) est entré en éruption, causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la présidence de la RDC indique que « selon le bilan établi par le Gouverneur militaire, 15 personnes ont péri à la suite de l'éruption (et) plusieurs autres personnes ont perdu maisons et biens matériels, ravagés par la lave du volcan ».

C’est dans ce contexte que cette vidéo a été publiée sur Facebook avec la légende suivante : « Ça se passe à Goma, RdCongo ». D’une durée de 30 secondes environ, la video, qui montre des coulées de laves, a cumulé plus de 12 000 vues et 300 partages. 

Capture d'écran de la publication

Des vidéos prises à Hawaï

En procédant à une recherche inversée d’image à partir de différentes captures d’écran de la vidéo, on constate qu’elle n’a rien à voir avec la coulée de lave du volcan Nyiragongo en RDC. En réalité, il s’agit d’un assemblage de trois scènes prises à différents endroits (et moments) à Hawaï.

On retrouve l'extrait allant de la première à la dix-neuvième seconde dans ce reportage de The Guardian (datant de 2014) sur les dégâts causés par l'éruption du volcan Kilauea dans la ville de Pahoa, à Hawaï. 

L'extrait allant de la dix-neuvième à la vingt-sixième seconde met en évidence une explosion de lave et a aussi été filmé lors d’un écoulement du volcan Kilauea, comme on peut le voir à travers cette publication sur Instagram datée du 20 avril 2020.

Enfin, on retrouve des occurrences de la dernière séquence dans cette vidéo publiée sur YouTube en mai 2019.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters