Retour sur Africa Check

Coupe du monde 2022 : cette publication est partiellement fausse

Le 29 mars 2022, le Sénégal a obtenu sa qualification pour la Coupe du monde 2022 en venant à bout de l’Egypte. Durant la rencontre, les supporters sénégalais ont usé de lasers pour perturber les joueurs égyptiens. Sur Facebook certains internautes ont tenu à relever que ce sont les supporters égyptiens qui, les premiers, ont utilisé des lasers contre des joueurs sénégalais lors du match aller en Egypte; ce photomontage de deux photos a été publié sur Facebook pour illustrer cette version des faits. Les mêmes images ont été partagées ailleurs sur le réseau social ( 1, 2, 3).

Capture d'écran de la publication

Photo mise hors contexte

En procédant à une recherche inversée d’image, on retrouve l’origine des deux différentes photos. 

La première photo a effectivement été prise lors du match aller entre l'Egypte et le Sénégal comptant pour les barrages pour la Coupe du monde 2022. Elle porte de le crédit de Mohamed Hossam pour Getty Images. On la retrouve dans cet article publié le 29 mars 2022 sur le site mediaite.com.

Quant à la deuxième photo, elle illustre cet article de Sport Illustrated publié le 12 novembre  2013. Elle montre des fans du club égyptien d'Al-Ahly qui dirigent des lasers sur le visage du gardien de but du club sud-africain Orlando Pirates lors de la finale de la Ligue des champions africaine au Caire. La photo a été prise par Amr Abdallah Dalsh pour Reuters, le 10 novembre 2013.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique