Retour en Africa Check

Covid-19 : cette publication contient de fausses informations

Sur Facebook en Côte d’Ivoire, une publication d’un internaute dans le groupe public Ivoiriens d’abord, reprise par cet autre utilisateur contient une série d’affirmations que nous avons vérifiées.

Bill Gates finance l'OMS à hauteur de 136,8 milliards de FCFA soit 228 millions de dollars par an


(Précision: La Fondation Bill et Melinda Gates est l’un des bailleurs de fonds d’Africa Check, fournissant 11 % de nos revenus en 2019).

L’Organisation mondiale de la Santé reçoit la majorité de ses financements de deux types de sources : les contributions obligatoires et les contributions volontaires.

Les contributions obligatoires sont les cotisations des pays membres calculées sur la base du produit intérieur brut du pays et la taille de sa population (vous trouverez ici les barèmes des contributions obligatoires de chaque pays pour 2018-2019).

Les contributions volontaires proviennent aussi bien des Etats membres, « en supplément de leur contribution fixe », que de partenaires privés de l’organisation.

Le budget de l’OMS pour 2020-2021 est arrêté à 4,84 milliards de dollars, et les Etats-Unis, plus grand contributeur en tant que première puissance mondiale, participe à hauteur de 22 % de ce budget, avant l'annonce de  Donald Trump de la suspension de cette cotisation.

Globalement, la Fondation Bill et Melinda Gates est le deuxième contributeur au budget de l'OMS et le premier contributeur non étatique. Dans un document de l'Organisation mondiale de la santé, publié en mai 2019, il est indiqué que la Fondation a versé 228 970 196 dollars comme contribution au budget de l'OMS en 2018. Mais le document n'indique pas que c'est le même montant que la Fondation Bill et Melinda Gates verse annuellement.

Selon l'équipe de communication de la Fondation Bill et Melinda Gates, contactée par Africa Check, celle-ci a, depuis sa création, appuyé l'OMS à hauteur de 3,5 milliards de dollars. Ce qui représente une moyenne annuelle de 175 millions de dollars depuis 2000, année de création de la Fondation.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19, la Fondation Bill et Melinda Gates a indiqué sur son site avoir contribué à hauteur de 250 millions de dollars.

A rappeler que l’OMS a mis en place un fonds de riposte pour combattre la pandémie dans le monde.

Le coronavirus est un ancien virus qui existait depuis 2001 qui a été réactivé avec une amélioration de sa létalité


Les coronavirus sont une famille de virus qui peuvent causer des maladies plus ou moins graves. Le premier coronavirus humain a été observé en 1964 par la virologue écossaise June Almeida.

A l’heure actuelle, on ne dénombre que sept coronavirus humains, parmi lesquels le SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19, tel qu’indiqué par les CDC.

Mais avant le SARS-CoV-2, le monde a connu d’autres maladies virales liées à d’autres coronavirus : le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS- 2003)  et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS -2012)  .

Parallèlement, une multitude de coronavirus ont été isolés chez les chauves-souris en Chine.

Le vaccin existe bel et bien mais a été retiré mystérieusement du processus de l'OMS


Contrairement à ce que fait croire la publication, l’image renvoie à un vaccin contre un coronavirus canin, comme on peut le lire sur l’emballage : « canine coronavirus vaccine ».

Le Nobivac Canine 1-DAPPv+Cv, c’est le nom du vaccin, est produit par la compagnie Merck Animal Health. Il n’est administré qu’aux animaux, plus principalement les chiens. Le coronavirus canin ou (CCoV) touche particulièrement les chiots ou les chiens au système immunitaire fragile, causant des troubles gastro-intestinaux.

La compagnie vétérinaire VCA, qui opère plus de 1.000 hôpitaux pour animaux aux Etats-Unis et au Canada, explique sur son site que : « Le coronavirus canin (CCoV) n'est pas le même virus que le SRAS-CoV-2 qui cause le nouveau coronavirus (COVID-19). Le CCoV n'affecte pas les gens. CCoV provoque des problèmes gastro-intestinaux chez les chiens, par opposition aux maladies respiratoires ».

Même si des cas d’animaux de compagnie contaminés à la Covid-19 ont été relevés, la transmission de la maladie de l’animal vers l’homme est quand même très rare, ce qui n’est pas le cas de la transmission interhumaine.

– Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters