Retour en Africa Check

Covid-19 : de fausses affirmations attribuées à Dr Dénis Mukwege

Le prix Nobel de la paix 2018 Dr Dénis Mukwege s’est vu attribuer de fausses déclarations allant dans le sens de la riposte contre la Covid-19.

Ces fausses affirmations ont surgi quelques jours après que le médecin congolais a annoncé avoir démissionné de ses fonctions au sein des instances de lutte contre la propagation du coronavirus dans le Sud-Kivu, en République démocratique du Congo. C’était le 10 juin 2020.

Sur la messagerie WhatsApp ainsi que sur Facebook, nombreuses sont les publications attribuant ces propos à Denis Mukwege : « Je ne peux en aucun cas salir mon Prix Nobel de la paix pour de l'argent (…) J'ai une carrière à protéger et je suis Congolais de sang. Devenir riche par mensonge est un péché devant Dieu, je démissionne ».


Démenti de Dénis Mukwege


« L’homme qui répare les femmes », comme le surnomment les médias en vertu de ses énormes efforts dans le traitement des femmes victimes de viol en RDC, a indiqué via son compte Twitter que les déclarations portées en son nom « sont des faux ».

Il a précisé que toute déclaration faite en son nom et n’ayant pas été véhiculée à travers la Fondation Panzi qu’il a créée, ou encore via la Fondation Mukwege, ne saurait émaner de lui.

Par ailleurs, les fact-checkeurs du site Lejalon.com soulignent que ces fausses déclarations attribuées au médecin congolais ont même induit en erreur le CHU de Liège en Belgique qui avait relayé ces faux propos via son compte Facebook.

Sur les raisons de sa démission, Dr Mukwege dénonce des faiblesses organisationnelles, des handicaps majeurs et des manquements dans la mise en place de sa stratégie de lutte.

« Nous sommes […] au début d'une courbe exponentielle épidémiologique et nous ne pouvons plus appliquer une stratégie qui serait uniquement préventive », a-t-il expliqué dans un communiqué, comme le rapporte Le Point.

– Azil Momar Lô

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters