Retour en Africa Check

Covid-19 : non, cette vidéo ne montre pas des Chinois brutalisant des immigrés africains

Les Africains vivant à Canton, dans le sud de la Chine, dénoncent de nombreuses discriminations après l’annonce de plusieurs cas positifs au Covid-19 parmi la communauté nigériane.

L’Union africaine (UA) a d’ailleurs fait part de sa préoccupation. Ces discriminations sont également décriées sur les réseaux sociaux par des internautes africains, qui partagent des contenus ne montrant pas toujours la réalité des faits.

Par exemple, cette publication, largement partagée sur Facebook, présente cette vidéo comme montrant une attaque de citoyens chinois contre des ressortissants africains. En commentaire, l'auteur de la publication écrit: « la Chine vient de lancer une guerre contre l'Afrique ! Mais nous Africains, on attend quoi pour riposter! (…) Les chinois doivent rentrer chez eux aussi! ».

La vidéo a également été publiée dans plusieurs autres groupes de discussion, notamment ici, où elle a été partagée plus de 200 fois à la date du 12 avril 2020, et dans un autre groupe, où la vidéo a été reprise plus de 500 fois.

Pourtant, les images que l'on voit n’ont rien à voir avec les événements mentionnés.

Vidéo filmée à New York


En réalité, la vidéo avait été déjà publiée sur internet bien avant les événements susmentionnés en Chine. Elle est initialement apparue sur le réseau social Reddit le 25 mars 2020, dans un contexte différent.

En décrivant la vidéo dans les commentaires, la personne qui l'a partagée expliquait que « des immigrés Chinois à New York n’ont pas respecté les mesures de distanciation sociale, ce qui a irrité d’autres citoyens ».

Avec l'aide du réseau mondial des vérificateurs des faits, nous avons été en mesure de localiser la rue new yorkaise où la scène s'est déroulée.



Une bagarre autour d'un restaurant asiatique


L'habillement de certains belligérants de la bagarre et les outils en leur possession laisse supposer qu'ils travaillent dans un restaurant. Et en procédant à une recherche sur Google Street View, on voit un restaurant chinois, Oriental House, à l'endroit correspondant au lieu où la vidéo a été filmée.

L'analyse de la vidéo et des éléments obtenus à partir des recherches sur Google Street View nous montrent que la bagarre s'est déroulée devant le restaurant chinois Oriental House.

Dans les dernières secondes de la vidéo, on remarque que la personne qui prend les images avec son téléphone le fait à l'arrière d'une vitrine. Mais l'angle de vue montre qu'il ne s'agit pas du restaurant chinois mais d'un endroit mitoyen, que nous avons localisé comme étant le cabinet d'orthodontie Brace Youself P.C.



Nous avons appelé le numéro dudit cabinet et notre interlocuteur nous a confirmé la scène en précisant ne pas se souvenir de la date exacte. Il a aussi souligné que la bagarre n'avait rien à voir avec la pandémie Covid-19, mais qu'elle impliquait les tenanciers du restaurant chinois à d'autres personnes autour d'une histoire d'argent.

– Azil Momar LO

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters