Retour en Africa Check

De faux propos attribués à l’ancien ministre français Michel Sapin

Un photomontage montre Michel Sapin, ministre du Travail, puis ministre de l'Économie et des Finances sous la présidence de François Hollande, à côté de texte qui dit : « NE TOUCHEZ SURTOUT PAS AU FRANC CFA SINON VOUS SEREZ FRAPPÉS PAR LE TERRORISME ». Il s'agit de propos qui sont attribués à l'ancien ministre français.



Le post Facebook date du 28 octobre 2019, et s’accompagne du commentaire suivant : « Il est qui lui et de qui se moque-t-il ? Il faut que la France comprenne qu'elle n'a plus de colonies en Afrique. Depuis quand les terroristes s'intéressent au Franc CFA ? (…) »

En réalité, Michel Sapin n’a pas tenu ces propos.

Hoax !


Le 12 avril 2016, une publication sur Facebook reprenait ces mêmes termes attribués à Michel Sapin, en disant « apprenez à lire entre les lignes, c'est une menace directe qu'il est en train de faire aux dirigeants du Sénégal ».

« Il dit que la France va accompagner l'Afrique dans le Franc CFA, depuis quand un pays accompagne un autre pour sa souveraineté monétaire? ».

Le post insinuait que Michel Sapin voulait dire « ne touchez surtout pas au franc CFA sinon vous serez frappés par le terrorisme », même si l’ancien ministre n’a pourtant pas prononcé ces propos dans la vidéo que montre pourtant le post.

Par ailleurs, une recherche sur internet des mots clés indique que ces propos ont été largement relayés sur internet en avril 2016.

La date n’est pas tout à fait fortuite, les 10 et 11 avril 2016 ont coïncidé avec la visite de Michel Sapin au Sénégal. Alors ministre, il a visité de nombreux sites, agricoles et industriels, le Port de Dakar ou encore la cimenterie Sococim.

Au cours de sa visite, il a également tenu une conférence de presse conjointe avec Amadou Ba, ancien ministre de l'Economie du Sénégal. Justement, la conférence a en grande partie porté sur la question du Franc CFA.

M.Sapin a été interpellé sur l'éventualité d'une dévaluation du Franc CFA, qui, selon lui, « appartient aux Africains ». Il dira par ailleurs que l’avenir de cette monnaie ainsi que son développement dépendent  fondamentalement des Africains.

Aussi, a-t-il abordé la question d’une possible aide de la France aux pays africains, comme le Sénégal, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

À aucun moment de son allocution, Michel Sapin n' a prononcé les termes « ne touchez surtout pas au franc CFA sinon vous serez frappés par le terrorisme ».

Mais depuis que sa visite a eu lieu au Sénégal, ces propos qui lui sont attribués, sont viraux sur les réseaux sociaux, sur plusieurs blogs et forums de discussion.

– Azil Momar Lô (05-11-2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters