Retour en Africa Check

Des gardiens de zoos accusés d’avoir violé un porc-épic ? Non juste une parodie



Partagé sur Facebook par cet internaute, celui-ci ou encore la page Doingbuzz Diaspora qui s’est appropriée l’information sur son site, cet article paru le 17 septembre 2019 sur le site secretnews.fr révèle que trois gardiens du parc zoologique de Paris ont été mis en examen « pour viols répétés » sur un porc-épic.

L’article est illustré par les photos d’identité de trois hommes, les yeux cachés par une bande noire. Leurs images sont mises en médaillon à côté d’une photo d’un porc-épic.

La photo des hommes date de 2018


La recherche inversée sur Google montre que la photo montrant les trois a déjà été publiée sur Internet en 2018.

Elle a été notamment utilisée pour illustrer plusieurs articles publiés le 22 août 2018 dont celui de CBS Philly, ou encore celui de Houston Chronicle (qui reprend une dépêche de l’agence Associeted Press).

Selon ces articles les trois hommes que l’on voit sur la photo font face, à Philadelphie (Etats-Unis), à plus de 1 400 chefs d’accusations pour avoir « prétendument eu des rapports avec plusieurs animaux (…) tels des chiens, des chevaux, une vache et une chèvre ».

Sercret News, un site parodique


Le site qui a publié cet article, en l’occurrence Secret News est un site parodique.

En effet dans le descriptif de ce dernier juste en bas de la page, il est signalé que : « SecretNews est un média parodique collaboratif libre et indépendant réunissant plusieurs contributeurs. La plupart des informations présentes sur ce site sont probablement fausses, publiées dans un but satirique et humoristique elles ne peuvent être tenues comme authentiques ».

Par conséquent cet article, comme tous les autres qui sont publiés par ce site, relève de la parodie – Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters