Retour en Africa Check

Des vaisseaux sanguins d'une personne stressée ? Non, plutôt un cerveau humain 



La publication ci-dessus, qui date du 28 novembre 2019 avait été partagée plus de deux cents fois au 6 décembre 2019.

La page Merveilleux contes d'Afrique qui énonce, à travers ce post, que « le stress est l'une des causes de nombreuses maladies comme les accidents vasculaires cérébraux (AVC) », donne à croire que la photo publiée est celle de « vaisseaux sanguins d'une personne stressée, nerveuse et anxieuse avec des nuits blanches ».

Un cerveau humain vivant !


La recherche d’image inversée indique que l’image représente plutôt une rare photo qui fait valoir un gros plan du cerveau humain vivant.

En effet, l’image avait été prise par Robert Ludlow de l'institut de neurologie Queen Square de l'UCL basé à Londres. Il s'agit d'un cliché extrêmement rare d'un cerveau vivant, une vue généralement aperçue uniquement par les neurochirurgiens, qui montre des veines, des artères et de la matière grise rosie de sang.

La photo a d’ailleurs, selon cet article du Daily Mail, remporté le Prix Wellcome pour la photographie au microscope en 2012, après avoir été prise au cours d'une intervention chirurgicale destinée à traiter un patient souffrant d'épilepsie.

Par ailleurs, la professeure Alice Roberts, qui faisait partie du jury, a déclaré : « C’est une image remarquable du cerveau humain. Ce qui le rend si différent de la plupart des images de la surface du cerveau, c'est que cet organe est vivant. Il s'agit d'un cerveau tel qu'il est rencontré lors de la neurochirurgie ».

– Azil Momar Lô (06.12.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters