Retour en Africa Check

Faux, la Tanzanie n’abandonne pas l’anglais comme langue d’enseignement au profit du Kiswahili

« Ainsi, en ce qui concerne le Kiswahili – déjà parlé par des millions d’Africains de l’Est notamment – le fait que la Tanzanie décide d’en faire la langue de l’enseignement secondaire, au détriment de l’anglais, est un acte d’un symbolisme certain »

C’est ce qu’on peut lire sur cet article du site 24jours.com relayé sur Facebook par des internautes.


Site parodique et satirique


Le site 24jours.com est réputé pour ses articles à caractère parodique et satirique. Il indique, dans ses termes de confidentialité, que « (les) informations obtenues à partir de (son) site sont seulement à titre de divertissement ».

« 24Jours.com assume toute la responsabilité de la nature satirique de certains de ses articles et de la nature fictive de certains contenus », lit-on.

« Rien n'a été altéré dans le système éducatif »


Le journaliste tanzanien et consultant médiatique Bryceson Mshana a indiqué à Africa Check que « cette rumeur est fausse, ce qui a été abordé est que le Kiswahili devrait être une des langues qui seront utilisées par la Communauté de développement d'Afrique australe surtout lors des réunions ».

« Rien n’a été altéré dans le système éducatif », a-t-il insisté.

En effet, plusieurs médias, dont ippmedia ont rapporté que « le 39ème Sommet de la Southern African Development Community (Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) qui s’est tenu du 17 au 18 août 2019 à Dares Salaam a approuvé l’adoption du Kiswahili comme quatrième langue officielle du bloc ».

« La lingua franca en Afrique de l’Est et dans certaines parties de l’Afrique centrale rejoint maintenant l’anglais, le français et le portugais comme langues officielles qui seront utilisées durant les activités à l’intérieur du bloc », précise l’article.

Ce qui signifie que « le Kiswahili devient la première langue indigène à être utilisée par le bloc en tant que langue officielle au niveau inter-étatique », apprend-on.

Contacté par Africa Check, le ministère tanzanien de l'Education a précisé que « le Kiswahili a été une langue d'enseignement à l'école primaire depuis la période d'après indépendance. A l'école primaire, les élèves apprennent l'anglais en tant que matière. Et ils commencent à l'utiliser en tant que langue d'apprentissage au niveau secondaire ».

– Azil Momar Lô (25.08.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters