Retour en Africa Check

Faux, le footballeur Riyad Mahrez n’a pas été écarté d'un match pour dopage

Sur sa page Facebook, le site ALG24 a partagé un article intitulé « Un risque antidopage empêche Mahrez de jouer face à Liverpool ».



Le site d'information algérien indique que Mahrez, récent champion d'Afrique avec la sélection algérienne, n’a pas pu disputer le Community Shield (match qui oppose le champion d'Angleterre au vainqueur de la Coupe d'Angleterre) remporté le 4 août par son club Manchester City face à Liverpool.

ALG24 qui cite France Football, ajoute que le retour de Mahrez « était très attendu à Manchester City, cependant, c’est l’entraîneur Pep Guardiola qui a décidé de l’écarter car, selon lui, il y aurait « un risque antidopage ».

Sur Facebook, un internaute a partagé cet article du site ALG24 en ajoutant le commentaire suivant : « Pour cause de dopage, Mahrez n'a pas joué contre Liverpool. Les Algériens jouaient comme des chevaux contre le Sénégal. J'espère que la CAF va s'intéresser à leur cas ! ».

Titre trompeur


L’article du site algérien, est une reprise de celui de France Football titré « Manchester City : pourquoi Riyad Mahrez n'a pas disputé le Community Shield face à Liverpool ».

En reprenant cet article de France Football, ALG24 en a changé le titre; ce qui peut prêter à confusion, comme peut en témoigner le commentaire de l'internaute susmentionné.

Dans le corps de l’article, il est mentionné que l’entraîneur Pep Guardiola ne voulait pas prendre de risque parce que le capitaine des Fennecs (nom donné à l'équipe nationale algérienne de football) avait pris un médicament inconnu de leur service de contrôle.

« Riyad m'a appelé et dit : +++Je veux jouer contre Liverpool+++. Je lui ai répondu : +++Tu es plus que le bienvenu+++. Mais nous ne savons pas ce qu'il avait pris... comme médicaments », lit-on dans l’article de France Football qui rapporte des propos de Pep Guardiola, l'entraîneur espagnol de Manchester City.

« Par conséquent, il existe un risque au contrôle antidopage parce que nos médecins ne savent pas exactement quels médicaments il avait pris. Heureusement, il sera de retour face à West Ham (pour la première journée de championnat) et tout sera normal à l'avenir », poursuit Guardiola, cité par France Football.

Ces mêmes propos sont rapportés par le compte Twitter Manchester City France.


Mahrez suivait un traitement à l’œil


Dans un article de The Telegraph, repris par ALG24, il est mentionné que le milieu terrain des Citizens a pris des médicaments pour un traitement de l’œil, qui serait lié aux sinus.

« En vertu des règles de l’Agence mondiale antidopage, un certain nombre de traitements des sinus et des yeux peuvent uniquement être pris par des athlètes en dehors des compétitions », lit-on dans l’article.

Un ancien responsable de l’agence anti-dopage du Royaume-Uni, qui parle sous le couvert de l’anonymat, souligne que « de tels traitements pourraient rester dans le système pendant plus d'une semaine », rapporte The Telegraph.

– Dieynaba Thiombane (07.08.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters