Retour en Africa Check

Faux, l'utilisation de Facebook n'est pas payante

Facebook, le réseau social qui enregistre le plus d’utilisateurs, revendique, au deuxième trimestre 2019, plus de 2,41 milliards d'utilisateurs actifs chaque mois et 1,56 milliard d'utilisateurs actifs chaque jour.

Depuis quelques années, plusieurs internautes et sites internet relaient la rumeur selon laquelle Facebook va devenir payant.

Depuis 2009, cette rumeur est démentie mais elle continue d'être entretenue comme sur ce post de la page Facebook Joël We Wotshowadive où on lit : « Bonjour, je suis Marc Zuckerberg, le directeur du Facebook, Bonjour tout le monde, il semble que tous les avertissements soient réels, et que l'utilisation du Facebook coûte de l'argent, mais si vous envoyez cette publication à 10 groupes différents de votre liste, votre code apparaît en bleu et il sera gratuit en bleu, si vous ne me croyez pas demain à 15 heures, votre compte Facebook sera fermé parce que tu seras considéré comme infiltré, parce que tu ne respectes pas nos données, et vous devez payer c'est en vertu de la loi. Je te laisse imaginer comment sera ta vie sans Facebook ».



Publiée le 21 juillet 2019, la publication avait généré près de 25 000 partages au 27 juillet 2019.

« Vous n’aurez jamais à payer pour continuer à utiliser » Facebook


Face à l'ampleur En 2015, le Journal du Geek, un site français spécialisé dans l'actualité high-tech et culture Geek, publiait un article intitulé Arrêtez de croire que Facebook va devenir payant, maintenant. Merci ! . Sur le même ton, en 2018, Hoaxbuster, un site créé dans le but de limiter la propagation des canulars informatiques et des rumeurs non fondées circulant sur Internet, publiait Facebook payant ? Ben non, toujours pas !

Sur la page d’aide de Facebook, met à la disposition des internautes toutes les informations nécessaires avant d’ouvrir un compte. Il y est fait mention que « Facebook est un site gratuit et (que) vous n’aurez jamais à payer pour continuer à utiliser le site ».

« Toutefois, précise le réseau social, vous avez la possibilité d’effectuer des achats en rapport avec des jeux, des applications et d’autres articles. De plus, si vous choisissez d’utiliser Facebook à partir de votre téléphone mobile, n’oubliez pas que vous êtes responsable des frais associés à l’utilisation d’Internet et/ou aux textos, selon les termes de votre opérateur de téléphonie mobile ».

– Dieynaba Thiombane (27.07.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters