Retour en Africa Check

Non, ceci n’est pas une vidéo du vice-président du Nigéria « bastonné » en Allemagne

La vidéo est très vite devenue virale. Sur Facebook, elle a été visionnée plus de 6000 fois à travers cette publication, entre autres.



Elle met en scène un homme poursuivi par un groupe d’individus, visiblement en colère.

La légende qui l'accompagne indique que l’homme poursuivi est le vice-président du sénat nigérian, attaqué par ses compatriotes qui lui reprochent de venir se faire soigner en Allemagne au lieu d’investir dans la construction d’hôpitaux au Nigeria.

Les faits


L'homme qui est poursuivi sur la vidéo est Ike Ekweremadu, ancien vice président du sénat au Nigeria. Celui qui assure actuellement cette fonction est Ovie Omo-Agege.

Quelques heures après cet incident Ike Ekweremadu a affirmé, dans une publication sur sa page Facebook, avoir été attaqué par des sympathisants du Parti des Peuples indigènes du Biafra (IPOB, en anglais).



Dans cette vidéo publié le 20 août 2019 par channelstv.com, l’homme politique raconte à des journalistes comment l’attaque dont il a été victime a été préméditée par certains membres de la communauté IPOB à Nuremberg en Allemagne où il était invité à un événement culturel de la communauté Igbo.

La police allemande a annoncé, le 23 août, l’arrestation de quatre personnes à l’origine de l’attaque.

–  Dieynaba Thiombane (28.08.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters