Retour en Africa Check

Non, ces images n'ont pas été prises en Côte d'Ivoire mais plutôt au Nigeria...en 2014

A l’occasion de la célébration de l'indépendance de la Côte d’Ivoire, le 7 août 2021, un concerto a été organisé à Abobo (au nord d'Abidjan), en hommage à Hamed Bakayoko et à Amadou Gon Coulibaly, deux anciens premiers ministres ivoiriens décédés respectivement en mars et en juillet 2021 en plein exercice de leurs fonctions.

Cet évènement organisé par le conseil municipal d’Abobo a vu la participation d’autorités de l’Etat, notamment Kandia Kamissoko Camara le maire de la commune d’Abobo et ministre des Affaires étrangères, s’est terminé par un « cafouillage » selon des médias ivoiriens (1,2 ). 

C’est ainsi que cette publication de la page l’Exterieur indique, à travers cette image, que le « désordre lors du concerto de l’indépendance (...) a contraint les officiels à escalader les murs de la mairie afin de se mettre à l’abri du danger ».

Capture d'écran de la publication

Images prises au Nigéria

Dans cet article, Africa Check avait vérifié les mêmes images qui avaient également été publiées dans un faux contexte. 

Prises en 2014 au Nigéria, ces images donnent à voir plusieurs membres de la Chambre des Représentants (Assemblée nationale) dont Aminu Waziri Tambuwal, l’ancien président de ladite Chambre. Ils tentaient d’escalader les grilles de l’Assemblée nationale nigériane dont l’accès leur avait été refusé.

Le média VOA Afrique avait rapporté cet événement évoquant « un chaos dans l’enceinte de l’Assemblée nationale lorsque les forces de sécurité ont recouru à du gaz lacrymogène pour empêcher le président de la chambre basse d’entrer dans le complexe du parlement ».

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters