Retour en Africa Check

Non, cette photo ne montre pas la plus vieille tortue d’Afrique

Un palais royal au Nigéria a récemment annoncé que sa tortue résidente, qui était âgée de 344 ans, était décédée des suites d'une courte maladie. L’information n’a pas tardé à faire le tour des réseaux.

La publication ci-dessus prétend ainsi montrer « la plus vieille tortue d’Afrique » qui était « âgée de 344 ans ».



 

Le post qui date du 4 octobre 2019 a été partagée plus de mille fois sur Facebook. L’information a également été relayée sur Twitter.

Pourtant, l’image de cette tortue, présentée comme étant  la plus vieille d’Afrique, a été sortie de son contexte.

Image d’une tortue d’un zoo en Australie


Une recherche d’image inversée indique  que la photo a été prise en 2014 au zoo Taronga Western Plains en Australie.

Dans ce zoo, on y retrouve des vertébrés parmi les plus anciens, comme « les tortues des Galápagos ». Ces dernières peuvent vivre plus de 100 ans et peser environ 400 kg et mesurer jusqu'à 1,5 m. « On ne les trouve que dans l'archipel des Galápagos, à l'ouest de l'Équateur continental », renseigne le site consacré aux zoos dans le monde Zooborns.

Quid l’âge de la « plus vieille tortue en Afrique » ?


Le palais d'Ogbomoso indiquait début octobre que la défunte tortue, plus connue sous le nom de «Alagba », est décédée à l’âge 344 ans. Ce qui ferait d’elle tout simplement la tortue la plus vieille d’Afrique.

Sauf que des spécialistes interrogés par la BBC disent qu’un scénario où une tortue puisse vivre 344 ans est extrêmement improbable de se produire.

Aujourd’hui, celle qui pourrait être la plus vieille tortue du monde est Jonathan, une tortue géante de 187 ans qui vit à Sainte-Hélène.

Azil Momar Lô (07-10-2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters