Retour en Africa Check

Non, il n’y a pas eu 1200 cas de grossesse en milieu scolaire à Dakar en 2019

Sur Facebook au Sénégal, des publications massivement partagées (1,2,3,4,5) révèlent que plus de 1200 cas de grossesse ont été enregistrés dans les établissements scolaires à Dakar au courant de l’année 2019. Assurant tenir l’information du réseau Siggil Jigéen, une ONG pour la promotion et la protection des droits des femmes au Sénégal, les publications défendent que ce chiffre risque de connaitre une augmentation avec le semi-confinement appliqué dans le pays à cause de la Covid-19. Mais en réalité, ces statistiques, en plus de dater de 2018, concernent tout le territoire sénégalais.

Des chiffres qui datent de 2018 et qui concernent tout le Sénégal


Dans un article de vérification publié sur le site d’Africa Check, nous expliquions dans les détails, pourquoi cette information, également parue à la Une du journal sénégalais Le Quotidien, était fausse.

En effet, nous avons contacté le Réseau Siggil Jigéen à qui ces propos sont attribués, en l’occurrence sa présidente, Safiétou Diop. Elle explique à Africa Check n’avoir jamais donné cette information. Au contraire, les statistiques qu’elle a données concernent tout le territoire sénégalais et datent de 2018.

« Les chiffres nous ont été transmis par le Groupe pour l'étude et l’enseignement de la population (GEEP) et ce sont des données qui concernent tout le Sénégal. En aucun moment lors de la rencontre, nous n’avons avancé que les 1222 cas de grossesses concernaient la région de Dakar », nous explique -t-elle.

On retrouve ces mêmes données dans les résultats du « rapport des observatoires sur les grossesses chez les adolescentes en milieu scolaire 2018 du Groupe pour l'étude et l’enseignement de la population (GEEP). Son coordonnateur Dr Babacar Fall a aussi indiqué à Africa Check que ce chiffre ne concernait pas seulement la région de Dakar, tel qu’énoncé dans les différentes publications. De plus, la région de Dakar était moins touchée que d’autres régions comme Sédhiou ou Thiès.

En outre, le rapport du Geep détaille qu’il existait des mariées parmi les cas de grossesses en milieu scolaire, comme nous l’avons montré dans notre article.

Quant à la relation entre le confinement et l’augmentation du nombre de grossesses en milieu scolaire, la présidente du Réseau Siggil Jigéen et le coordonnateur du Geep précisent qu’il est à l’heure actuelle impossible de se prononcer.

«C’est l’étude de 2020 qui prend en compte cet aspect et les résultats sont en cours d’analyse», nous renseignent-t-ils.

-Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters