Retour en Africa Check

Non, la vitamine C ne protège pas contre le Coronavirus



Cette publication recommande de prendre autant que possible de la vitamine C pour être immunisé du coronavirus Covid-19.

Largement relayé sur Internet, notamment sur Facebook ou même via la plateforme de messagerie WhatsApp, le texte est vite devenu viral au moment où le nombre de pays touchés par Covid-19 s’accroît.

Un condensé de fausses informations


Le même contenu a été diffusé ici, ici, ou encore . Le texte, écrit dans un français approximatif véhicule un message dont la première partie attribue à une certaine « Laila Ahmadi de Chine, Faculté des sciences médicales, Université de Zanjan » l'indication selon laquelle il faut « utiliser autant que possible * de vitamine C naturelle * pour renforcer votre système immunitaire. Ne vous inquiétez pas, C s'en débarrasse beaucoup, et ça va. Assurez-vous également d'utiliser plus de bois jaune ».

La seconde partie du message contient des propos attribués au nommé « Chen Horin, PDG de l'hôpital militaire de Pékin », qui aurait déclaré : « Des tranches de citron dans une tasse d'eau tiède peuvent vous sauver la vie ... Même si vous travaillez, vous devriez jeter un œil à ce message et le transmettre aux autres ! Le citron chaud peut tuer les cellules cancéreuses ! », poursuit le texte.

Confusion d'identité


En effectuant une recherche sur l’Université de Zanjan, on découvre qu’elle n’est pas basée en Chine mais plutôt en Iran.

De même Laila Ahmadi, qui aurait tenu une partie des propos contenus dans le post Facebook n’est pas de Chine mais Iranienne, comme l’atteste son dossier sur le site ORCID, une plateforme qui met en réseau des chercheurs.

Origine de l’épidémie à coronavirus toujours inconnue


Dans le message, il est signalé que « cette maladie semble être causée par la fusion du gène dans un serpent et une chauve-souris ». Or, jusqu’à présent, il est impossible de déterminer avec exactitude l’origine de la maladie. Même si il y a quelques temps, le pangolin était désigné comme étant l’animal porteur du virus, le mystère demeure sur la véracité de cette information.

L'excès de vitamine C, un danger pour la santé


S’il est reconnu que la carence en vitamine C dans l’organisme cause le scorbut, une maladie grave pouvant mener au décès, sa forte consommation peut aussi avoir des effets désastreux sur la santé.

En effet, d’après la nutritionniste Ndeye Khady Dia, contactée par Africa Check, une forte consommation de Vitamine C cause « une accélération du transit, et des effets laxatifs ou des troubles intestinaux du genre nausées, crampes abdominales. Chez certaines personnes sensibles à long terme, il y a la présence de calculs rénaux ».

« Dans tous les cas, la vitamine C ne peut empêcher  une personne d’être infectée par un virus. La prévention réside plutôt dans les mesures d’évitement », recommande la nutritionniste.

En réalité, pour le moment, le seul moyen de prévention contre le coronavirus Covid-19 est d’éviter d’être exposé au virus, comme le rapporte le centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC)

Un vieux canular mis à jour


Une recherche par mots clés à partir des mots « Chen Horin, PDG de l'hôpital militaire de Pékin » nous révèle qu’un texte similaire circulait sur Internet depuis 2011, vantant les propriétés miraculeuses de l’eau chaude et du citron sur le cancer. Une information d’ailleurs remise en cause par un bon nombre de sites de fact-checking, dont Africa Check.

– Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters