Retour en Africa Check

Non, le Costa Rica n’a (toujours) pas fermé ses zoos !



Cette publication faite sur Facebook en août 2019, relaie un article mis en ligne sur le site waouh.com en octobre 2018.

Le même article avait déjà été partagé, le 18 octobre 2019, par la page Facebook La planète terre, qui publie généralement des contenus ayant trait à la protection de l’environnement. L'article a été partagé près de 3 000 fois à partir de la page La planète terre.

Les faits


L'information rapportée dans cet article circule sur internet depuis 2013, comme on peut le voir à travers cet article de la fondation 30 millions d'amis : en juin 2013, le ministre de l’énergie et de l’environnement costaricain de l'époque, René Castro, avait annoncé son intention de fermer les zoos du pays et de libérer les animaux dans la nature. La mesure concernait les deux zoos du pays, qui seront transformés en jardin botanique et parc urbain. « Nous ne voulons plus voir d’animaux en captivité ou enfermés d'une quelconque manière, sauf s’il s’agit de les sauver », avait défendu René Castro.

Les zoos sont encore ouverts


Considérant une violation de procédure et craignant pour la sécurité des animaux qui ont, pour la plupart, toujours vécu dans les zoos, la Fundacion Pro Zoologicos (Fundazoo), qui administre les deux zoos en question, avait attaqué en justice la décision du ministre et avait obtenu gain de cause précisément, dix ans supplémentaires pour la gestion des deux zoos publics.

Contacté par Africa Check pour plus de détails sur la suite des événements, notamment avec le changement de gouvernement au Costa Rica, Eduardo Bolaños, responsable de la communication de Fundazoo affirme que l’information selon laquelle le Costa Rica a fermé ses zoos n’est pas avérée.

« Tous les zoos du Costa Rica fonctionnent toujours normalement », a-t-il réagi.

– Dieynaba Thiombane (13.11.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters