Retour en Africa Check

Sénégal : un djinn apparu dans l’arène nationale ? C'est faux !

La lutte sénégalaise reste un sport très prisé au Sénégal et continue de drainer du monde dans les stades malgré la grande popularité du football.

Le 13 juillet 2019, s'est tenu, au sein de l'arène nationale, un combat entre les lutteurs Boy Niang 2 et Lac de Guiers 2.

Après ce combat, le site Senegal7 a rapporté qu'un « djinn est entré dans l'enceinte de l’arène nationale ».

« Le mystique a atteint son paroxysme lors du combat entre Boy Niang 2 et Lac 2. Figurez qu’un Djinn est entré dans l’enceinte de l’arène nationale. Personne ne pouvait dire de quel sexe il était. Il faisait tellement peur que certains amateurs avaient du mal à le regarder », écrit Senegal7, illustrant cette brève avec une image où on peut distinguer des pattes d'un animal.

Un Djinn, pour les Musulmans notamment, est un esprit maléfique qui prend souvent une apparence humaine ou celle d'un animal.

Une vieille photo...et pas celle d'un djinn


La recherche inversée d'images par Google, nous a permis de constater que cette photo circule depuis quelques années sur internet.

En mars 2018, plusieurs sites sénégalais – comme Dakar92 et Dakarinfo – l'ont utilisée pour illustrer des articles prétendant l'existence des djinns.

Sur la même période, un internaute avait publié la même photo, sur la plateforme Imgur, indiquant avoir aperçu un loup garou.
Last weeks trail cam pic. I think I'll hang on to my scary black rifles for now. And I'm melting down the silver flatware just in case.



Cette photo apparaît aussi dans un article, publié en 2017 sur le site steemit.com, rapportant que des animaux avait mangé des êtres humains en Inde.

Dans un article de vérification, la cellule de fact-checking de l'Agence France Presse a retrouvé cette photo dans une publication sur Instagram datée de 2015.




Les spécialistes vétérinaires consultés par AFP Factuel, ont indiqué que cette photo présentée comme étant celle d'un djinn, illustre plutôt des pattes d’un chien de grande taille atteint d'une maladie.

– Dieynaba Thiombane (24.07.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters