Retour en Africa Check

Une femme qui donne naissance à quatorze enfants de pères différents ? Un canular

« Une parisienne de 32 ans donne naissance à son 14 ème bébé de père différents », titre cet article publié le 5 janvier 2020 par le site L.frii.com et partagé sur Facebook.

La jeune femme présentée sous le nom de Marie L. devient ainsi, selon l’article, la première à « concevoir des enfants avec plus de 13 hommes différents (…) et à recevoir plus de 11 pensions alimentaires différentes ». La même histoire a été relayée en Tunisie, en France, ou encore aux Etats-Unis. Sauf que, au pays de l’Oncle Sam, Marie L s’appellerait Anita Sullivan et qu’elle serait du Michigan.

Un vieux canular


L’article paru sur L.frii.com est illustré d'une photo où on voit une partie du visage d’un nouveau-né entre les mains d’une femme. Par contre, dans les autres articles, on peut voir une femme dans un lit d’hôpital tenant un nouveau-né entre ses bras. A côté d’elle, se tient un jeune homme.

La recherche inversée de l’image sur Yandex révèle que l’histoire circule en ligne depuis 2016 et fausse. Car, même si la photo est authentique, elle n’est pas celle d’une femme qui vient de donner naissance à son quatorzième enfant de père différents mais plutôt celle de Karena Bennett lors de son premier accouchement.

La photo a été publiée pour la première fois en janvier 2015 dans cet article du Milford Mirror qui évoque la première naissance de l’année dans l’hôpital de Milford, dans le Connecticut aux Etats-Unis.



Constatant que leur photo était utilisée dans une fausse information, le couple avait réagi à travers cette vidéo de l’émission américaine « Inside Edition » parce que la femme était constamment harcelée par des internautes – Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters