Retour en Africa Check

Une personne transformée en ange déchu parce qu’il a parlé en mal du prophète Mouhamed ? C’est faux, c’est une œuvre d’art

Sur Facebook, un internaute a partagé le 20 octobre 2019 cette publication de la page guinéenne Tagnaki, en date de juin 2017 et reprise à plus de 140 000 fois. Sur la légende du post on peut lire :   « C’est une personne qu'il a vue le prophète dans le rêve le l'en demain au lieu qu'il parle bien du prophète il a male parlé voila sa punitions Tu doit l'envoyé a 13personnes .ya un riche qui la supprimer il est devenue pauvre et un policier qui a partagé il est devenus riche » (Sic).

Le texte, écrit dans un français approximatif, est suivi d’une photo d’une « personne », tout de blanc vêtue, couchée sur le ventre. Sur ses épaules, sont visibles des sortes d’ailes qui ont perdu leurs plumes et sa tête recouverte d’une chevelure longue et blanchâtre.

Mais qu’en est-il réellement ?

 



 

Un ange tombé du ciel à Londres ? Non une œuvre d’art chinoise


Cette capture n’a pas inspiré des histoires qu’en Afrique. En effet, la recherche inversée montre qu’elle circule sur le net depuis un bon moment et la principale histoire qui l’accompagne est la suivante : « un ange tombé du ciel à Londres », comme on peut le voir sur ce post.

Cette image est en réalité une œuvre d’art intitulée Angel et réalisée en 2008 par deux artistes chinois, Sun Yuan et Peng Yu, dans le cadre d’une exposition à la galerie Saatchi située à Londres. Sculpture qui épouse de vraies forme humaines, cette création est faite à base de « polymère renforcé de fibres et en gel de silice », comme indiqué dans sa présentation sur le site de ladite galerie.

Les artistes Sun Yuan et Peng Yu sont connus pour leur inspiration dans la création d’œuvres réalistes, un peu comme ce défilé de personnes âgées.

Dieynaba Thiombane (22-10-2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters