Retour en Africa Check

Où la photo a-t-elle été prise ? Comment localiser (presque) n’importe quel lieu sur terre ?

Vous n'êtes pas certain.e qu'une photo corresponde à sa légende, ou vous voulez simplement savoir où elle a été prise ? Lisez notre guide étape par étape, pour la localisation d’images trouvées sur internet.

A l’ère des infox, il est plus que jamais important de vérifier les informations que nous recevons. Les applications de modification et de retouche d’images peuvent rendre la tâche beaucoup plus difficile.

Mais parfois, la supercherie ne réside pas dans les images elles-mêmes, mais dans la manière dont elles sont utilisées. Les articles de presse sont parfois illustrés par des photos authentiques utilisées hors contexte. La photo est réelle, mais elle ne correspond pas à l'histoire.

Voici comment vérifier si une photo a été prise dans le lieu où un article prétend être le sien. Des outils gratuits de vérification d'images et de cartographie permettent de localiser (presque) n'importe quel endroit sur Terre.

Etape 1: Vérifier si l’image contient des données exif

Les smartphones stockent les données exif d’une image. Ces données peuvent renseigner sur l’appareil qui a été utilisé pour prendre la photo, la vitesse d’exécution de la caméra et le type d’objectif de caméra, l’heure et la date à laquelle la photo a été prise et parfois, même le lieu où l’image a été prise. Et tout cela sous forme de coordonnées GPS.

Pour trouver les données exif d'une image, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo et sélectionnez « propriétés » ou « informations ». Si les coordonnées GPS apparaissent, il suffit de les taper dans Google Maps pour trouver le lieu.

Mais souvent, vous ne serez pas en mesure de visualiser les données exif d'une image. Les appareils photo n'enregistrent ces informations que lorsque les services de localisation ou GPS sont activés. Les médias sociaux tels que Facebook et Instagram suppriment aussi automatiquement les données exif des images lorsqu'elles sont téléchargées, pour des raisons de confidentialité. Mais il existe d'autres moyens de vérifier la localisation d'une image.

Etape 2 : Faites une recherche d’image inversée

Votre meilleure option est une recherche d'image inversée. Elle permet de rechercher sur Internet les versions antérieures de l'image et de remonter jusqu'à son emplacement et sa source ou son histoire originale.

Le moteur de recherche d'images de Google peut trouver d'autres sites web qui ont publié l'image, et éventuellement son emplacement. Google trouvera également des photos similaires, ce qui peut vous aider à identifier des points de repère célèbres et des attractions touristiques.

Recherche inversée d'images sur Google

Voici quatre façons d'effectuer une recherche inversée d'images sur Google :

1. Chargez l’image. Enregistrez l’image sur votre ordinateur, importez-la à partir de la barre de recherche en cliquant sur l’icône de la photo, ensuite cliquez sur « charger une image » et « choisir un fichier ».

2. Faites un glisser-déposer. Si vous utilisez le navigateur Chrome, cliquez sur l’image que vous souhaitez rechercher et, en maintenant le bouton de la souris, glissez l’image dans la barre de recherche.

3. L’URL (adresse) de l’image. A défaut de pouvoir enregistrer une image sur votre ordinateur, cliquez sur le bouton droit de votre souris et choisissez l’option « copier l’adresse de l’image ». Vous pouvez ainsi coller l’URL dans la barre de recherche.

4. Téléchargez l'extension. Sur Chrome et Firefox, vous pouvez télécharger une extension de recherche d'images pour Google. Vous cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris sur une image et sélectionnez « Rechercher l'image sur Google ». Un nouvel onglet s'ouvrira avec les résultats. 

Recherche inversée d’image avec TinEye

TinEye est un moteur avancé de recherche d’image. Tout comme Google, il retrouve d’autres pages web ayant utilisé l’image, ainsi que des images similaires.

Mais les filtres de TinEye sont beaucoup plus sophistiqués. Vous pouvez classifier les résultats, du plus vieux au plus récent, et même les versions de l’image « les plus modifiées »

Il est ainsi facile de savoir quand une image est apparue en ligne pour la première fois, quand elle a été téléchargée pour la dernière fois et si elle a été manipulée entre-temps. Vous pouvez souvent retrouver l'emplacement d'une image même si elle a été recadrée, redimensionnée ou modifiée.

Il existe deux façons d’utiliser TinEye

1. Importez l’image. Enregistrez l’image sur votre ordinateur et importez-là dans la barre de recherche en cliquant sur l’icône en forme de flèche

2. URL de l’image (adresse). Cliquez sur l’image grâce au bouton droit de votre souris et choisissez l’option « copier l’adresse de l’image ». Ainsi, vous pouvez coller l’URL dans la barre de recherche.

TinEye est tout aussi efficace en ce qui concerne la recherche d’image inversée sur téléphone portable. Mais les deux procédés devraient vous permettre de vérifier avec succès la localisation d’une image.

Etape 3 : prêtez attention aux indices visuels

Si vous n'avez toujours pas de chance, il est temps de considérer les indices visuels. La photo montre-t-elle un bâtiment ou une chaîne de montagnes distincts ? Pouvez-vous identifier une langue à partir d'un panneau d'affichage ou d'une enseigne visible ?

Recherchez également les écoles, les hôpitaux, les statues et les tours. Même les plaques d'immatriculation des véhicules peuvent révéler le lieu. Entrez ces informations dans Google – par exemple, en recherchant le numéro de plaque d'immatriculation GKB – et voyez ce qui en ressort. Même si vous ne pouvez pas trouver le lieu exact, des indices visuels peuvent vous aider à restreindre votre recherche à une région, un pays ou une ville. 

Etape 4 : cartographies

Vous êtes sûr(e) et certain(e) qu’une photo a été prise dans un certain pays ou une ville ? Maintenant vous pouvez faire recours à des outils de cartographie pour localiser une image.

Wikimapia est un projet de cartographie communautaire qui collecte des informations sur des lieux du globe. Tout le monde peut contribuer aux cartes en marquant des images et en ajoutant des descriptions, des catégories et des lieux. En les parcourant, vous pourrez découvrir l'emplacement de votre image.

Vous pouvez également filtrer la carte en utilisant des catégories. Des filtres sont disponibles pour les stades, les hôtels, les restaurants, les hôpitaux et plus encore. Une recherche pour « églises » à Windhoek donnera toutes les églises de la ville. Cliquez sur chaque résultat et parcourez la carte pour voir si les environs correspondent à votre image.

Il peut être utile d'utiliser plus d'un outil de cartographie. Une fois que vous avez trouvé un emplacement dans Wikimapia, Google Maps peut vous aider à identifier les structures et le terrain. Son imagerie satellite vous permet de zoomer et de faire une rotation de différents angles de vue.

Google Street View vous offre une imagerie des lieux au niveau du sol, dans toutes les directions. De ce fait, il devient possible de mesurer la distance et de déterminer d’où une photo a été prise.

Astuces pour la géolocalisation:

  • Google est votre ami. Parfois, une recherche simple et apparemment évidente comme  « statue en or au Mexique » peut vous donner l'image que vous recherchez.

 

  • Les indices visuels sont importants, mais ne vous attardez pas là-dessus. Vous pourriez passer des heures à chercher des lieux qu'une recherche d'image inversée pourrait trouver en quelques secondes.

 

  • Si vous ne réussissez pas à sauvegarder une image, prenez-en une capture d’écran. Les moteurs de recherche seront capables de la reconnaître.

 

  • Notez que les images peuvent être retournées pour tromper la vigilance des moteurs de recherche

 

  • Faites également attention à l'effet de raccourcissement, qui fait qu'un objet peut sembler plus proche qu'il ne l'est en réalité en raison de l'angle de prise de vue.

 

  • Si vous soupçonnez qu'une photo a été prise à un certain endroit mais que vous ne pouvez pas la vérifier, contactez quelqu'un qui pourrait avoir plus d'informations.

 

Ce guide a initialement été publié en anglais. Voici sa version originale.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters