Retour sur Africa Check
Montage / Africa Check

Arnaque sur Facebook : attention à cette offre d’emploi frauduleuse de la page Oxfam Immigration canadienne

EN BREF - Il s'agit d'une arnaque. Nous n'avons retrouvé aucune information sur une quelconque organisation nommée Oxfam Immigration canadienne.

La destination Canada est fréquemment utilisée par les auteurs d’escroqueries à l’émigration sur Internet. Ces individus se servent souvent de fausses identités en se faisant notamment passer pour une organisation internationale qui recrute du personnel ou une université canadienne qui propose des bourses d’études.

C’est le cas sur Facebook de la page Oxfam Immigration canadienne. Le terme Oxfam dans son nom fait penser à Oxfam International qui est, selon son site officiel, une « confédération » d’organisations non gouvernementales (ONG) indépendantes, « un mouvement mondial de personnes qui luttent contre les inégalités pour mettre fin à la pauvreté et aux injustices ».

Cependant, l’organisation humanitaire n’a rien à voir avec cette page frauduleuse, qui a publié le 1er février 2023 une offre intitulée : « RECRUTEMENT AU CANADA » suivie de deux émoticônes représentant le drapeau dudit pays «  ????  ».

Dans l’avis de recrutement, écrit dans un français approximatif, on peut lire (texte reproduit tel qu’écrit, NDLR) :  « Vous êtes libre, vous avez des diplômes, vous voulez vous installez au canada, pour servir l’humanité, voila une possibilité . Le bureau de Canada Recrutement en collaboration avec les services de Citoyenneté et Immigration au Canada lance un programme d'avis de recrutement de personnels de toutes catégories confondus de part le monde entier sans distinction de race, de nationalité et ni de sexe. Canada Recrutement a pour mission d'aider à réduire la pauvreté, promouvoir l'immigration professionnelle . Nous recherchons avant tout des personnes capables de s’adapter à notre environnement de travail. Le ministre de l'immigration autorise tout les pays avec une place 5000 personnes. Nous vous remercions tellement monsieur le ministre pour la diminution de pauvreté dans le monde ».

Les internautes intéressés par ce « recrutement » sont invités à envoyer un message à la page, ou à « postuler » à une adresse électronique privée d’une messagerie gratuite : [email protected].

La publication est accompagnée d’un lien qui redirige les utilisateurs vers la plateforme de discussion Messenger.

Capture d'écran de la publication

Des éléments troublants

Selon ses informations générales de la page, Oxfam Immigration canadienne est active dans les « services aux entreprises » et est basée dans la ville canadienne de London, dans l’Ontario, province dans le centre-est du Canada.

London est nommée d’après Londres, au Royaume-Uni. L’Ontario abrite la capitale fédérale canadienne, Ottawa, et a elle-même comme capitale Toronto.

Pour sa « zone de service », la page douteuse cite d’autres zones au Canada : Québec, à la fois ville et province voisine de l’Ontario, mais aussi Paris, qui est une ville dans l’Ontario, baptisée d’après la capitale de la France.

Capture 2 Meta check relu CS Canada-migration-ONG-Oxfam-arnaque

Oxfam Immigration canadienne a été créée sur Facebook le 3 janvier 2023, d’après les indications sur sa transparence qui ne contiennent ni numéro de téléphone ni adresse physique précise.

Capture 3 Meta check relu CS Canada-migration-ONG-Oxfam-arnaque

En interrogeant le moteur de recherche Google, nous ne retrouvons aucune information sur une quelconque organisation nommée Oxfam Immigration canadienne.

Arnaque réchauffée

En plus d’utiliser indument Oxfam dans son appellation, la page Oxfam Immigration canadienne a aussi eu recours au nom du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans une de ses publications pour appâter les internautes.

Cette organisation onusienne utilise plus souvent le sigle en anglais UNHCR (pour United Nations High Commissioner for Refugees) et fait aujourd’hui référence à elle-même comme l’Agence des Nations unies pour les réfugiés.

Le 9 janvier 2023, elle a partagé une offre d’emploi qui prétend provenir du HCR « pour le compte du Canada ». Ce n’est pas la première fois que cette annonce est partagée sur Facebook : Africa Check avait déjà montré qu’elle était frauduleuse dans un article publié le 26 avril 2022.

Mises en garde du gouvernement canadien

Depuis des années, les autorités canadiennes mettent en garde les utilisateurs contre les offres sur Internet promettant d’obtenir un emploi, une bourse d’étude ou un visa pour le Canada. « Rappelez-vous que personne ne peut vous garantir un emploi ou un visa au Canada. Seuls les agents d’immigration au Canada et dans les ambassades, les hauts-commissariats et les consulats du Canada peuvent décider de délivrer un visa. Nos employés n’utiliseront jamais des plateformes web gratuites, où des services courriels gratuits comme Hotmail, Gmail ou Yahoo pour communiquer avec vous », avertit le gouvernement sur sa plateforme, dans la page dédiée aux arnaques  par Internet, par courriel ou par téléphone.

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique