Retour sur Africa Check

Attention, cette offre attribuée aux opérateurs mobiles de Côte d’Ivoire est frauduleuse

EN BREF - Les liens insérés dans la publication redirigent les internautes vers un site figurant dans des rapports de signalements pour fraude.

En Côte d’Ivoire, une publication sur Facebook dans le groupe public « Les champions du Lotto » (plus de 21 000 membres) avance que les opérateurs téléphoniques du pays offrent des crédits d’appel et des forfaits de connexion à leurs abonnés.

« Urgent! pour tous les ivoiriens. MTN - Orange - Moov sont heureux d'offrir à tous 6000 francs de crédit d'appel 25Go internet gratuit disponible pendant un mois » (sic), est-il écrit dans ce message. Le texte est accompagné de quatre liens que les internautes sont invités à utiliser selon leur réseau téléphonique. 

Capture d'écran de la publication

Informations frauduleuses

Le site auquel renvoie chacun des liens de la publication est eiranb.com. Il se présente comme une plateforme non sécurisée.

Comme l'a souligné à Africa Check le Sénégalais Mountaga Cissé, analyste des technologies des médias et des télécoms, dans un article publié le 6 septembre 2022, les sites marqués comme non sécurisés ont deux significations. D’abord, « les interactions entre le navigateur et le serveur ne sont plus cryptées : des personnes mal intentionnées peuvent y avoir accès. Ensuite, l’absence d’un symbole de cadenas signifie généralement qu’il ne s’agit pas du site officiel de l’organisation ».

En outre, une recherche sur le nom de domaine du site eiranb.com permet de voir qu’il a été enregistré le 26 août 2022 et est localisé à Tempe,  dans l'État de l'Arizona (ouest des États-Unis). 

Capture d'écran de la publication

Une recherche approfondie sur le numéro utilisé pour l’hébergement : +1.4806242599 renseigne qu'il figure dans des rapports de signalement pour fraude, incluant des vols de données et d’argent.

Capture d'écran de la publication

Eiranb.com fait aussi l’objet de signalements pour certains critères spécifiques, notamment celui selon lequel le propriétaire utilise un service pour cacher son identité.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique