Retour sur Africa Check

Bourse d’études pour le Canada : attention à cette page frauduleuse

EN BREF - La publication est frauduleuse. 

Sur Facebook, la page Bourse Canada se présente comme un profil public d’enseignement supérieur. Elle a été créée le 5 octobre 2022 et est gérée depuis le Benin, d’après les indications sur sa transparence. 

Elle a publié, le 6 octobre 2022, une annonce invitant les internautes à postuler à des bourses d’études et des offres d’emplois au Canada. 

« Plus de 1850 bourses d’étude et plus de 600 offres d’emplois disponibles. Pour postuler veuillez bien contacter le département chargé de la réception des dossiers des postulants par whatsapp au +1 587 600 8380 ou par mail au [email protected] pour recevoir le formulaire d’inscription de bourse d’étude », renseigne la légende. Illustrée par des photos d’étudiants de l’Université de Laval (Canada). La publication est accompagnée d’un lien invitant l’utilisateur à engager la discussion sur Messenger. 

Capture d'écran de la publication

Fraude

Le site officiel du gouvernement canadien « pour les étudiants internationaux qui souhaitent étudier au Canada » informe que le programme de bourses d’études pour l’année académique 2022-2023 est clôturé depuis le 22 mars 2022. La plateforme informe que « seuls les établissements canadiens et les établissements postsecondaires canadiens peuvent soumettre des demandes de bourse d’étude au nom des candidats ».

En outre, le gouvernement canadien invite depuis plusieurs années les internautes à faire attention aux offres de voyage sur Internet en son nom. 

« Rappelez vous que nos agents n’utiliseront jamais des services courriels gratuits comme Hotmail, Gmail ou Yahoo pour communiquer avec vous. Vous trouverez sur notre site Web des formulaires de demande et des guides gratuits pour tous nos services. », avertit le ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté. 

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique