Retour sur Africa Check

Cette page offrant des formations au nom des Nations Unies est frauduleuse

EN BREF - La page est liée à un numéro cité dans un rapport de l'Agence pour la cybersécurité et la sécurité des infrastructures du gouvernement des Etats-Unis. Le document informe que ledit numéro est rattaché à un ransomware, un logiciel informatique malveillant qui bloque l’accès à un ordinateur ou des fichiers en les chiffrant.

Sur Facebook, la page Scholars Date publie des offres de stages entièrement financées par les Nations Unies pour l’année 2023. Elle met à la disposition des utilisateurs un lien vers lequel ils pourront postuler. En cliquant sur ce lien, il renvoie vers une page sur laquelle on peut lire qu’en plus d'être gratuit, ces stages offrent de nombreux avantages comme la couverture de certaines dépenses après sélection (maternité, paternité, adoption, accompagnement, assurance santé, frais de déplacement, régime de retraite et bien plus encore).

Capture d'écran de la publication

Page frauduleuse

Les informations recueillies sur la transparence de la page renseignent qu’elle a été créée le 21 juillet 2022 et les personnes qui la gèrent sont localisées au Nigéria. 

Capture d'écran de la publication

En outre, Le site NG Universities qui se présente comme un site éducatif a été enregistré à Reykjavik, (capitale de l’Islande) d'après les résultats de la recherche sur son nom de domaine

Capture d'écran de la publication



 

Capture d'écran de la publication

Sur ces données d'enregistrement on peut voir ce numéro (+354.4212434), utilisé pour l’hébergement. Une recherche sur celui-ci nous indique qu’il figure sur des rapports de signalement pour fraude (1, 2, 3).

Dans cet article d’Africa Check sur des offres frauduleuses de stages publiées par la page Scholars date  la même que nous vérifions ici , nous expliquions que le même numéro était cité dans ce rapport de l'Agence pour la cybersécurité et la sécurité des infrastructures du gouvernement des Etats-Unis. Le document informe que ledit numéro est rattaché à un ransomware, un logiciel informatique malveillant qui bloque l’accès à un ordinateur ou des fichiers en les chiffrant. Les auteurs derrière cette pratique réclament à la victime un service ou le paiement d’une rançon pour en obtenir l’accès à nouveau.

Mise en garde de l’ONU

Par ailleurs, l’Organisation des Nations Unies dont les offres d’emplois et de stages sont publiées sur son site careers.un.org (enregistré à New York), spécifie que les stages à l’ONU ne sont pas rémunérés.

« Toutes les dépenses (voyage, assurance, hébergement, frais de subsistance) sont à la charge du stagiaire ou de l’organisme qui le parraine. En cas d’accident ou de maladie en cours de stage, les frais médicaux sont à la charge du stagiaire, qui doit justifier d’une couverture médicale valide et reconnue à l’étranger », avertit l’organisation. Mettant notamment en garde les utilisateurs contre les fraudes en son nom, l’ONU fournit aussi d’autres liens (voir ici) pour tout candidat qui souhaite faire un stage dans les autres fonds ou programmes des Nations Unies.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique