Retour sur Africa Check

Cette vidéo ne montre pas la reine Elizabeth II jetant de la nourriture à des enfants africains

EN BREF - Il s’agit de l’extrait du film « Enfants annamites ramassant des sapèques devant la pagode des dames » appartenant au catalogue des frères Louis et Auguste Lumière. Il a été tourné entre 1899 et 1900 dans l’Indochine française (aujourd’hui le Vietnam) par Gabriel Veyre, un réalisateur et opérateur des frères Lumière.

La reine d’Angleterre Elizabeth II est décédée le jeudi 8 septembre 2022, dans son château de Balmoral, à l'âge de 96 ans. Des hommages lui ont été rendus un peu partout à travers le monde. C’est dans ce contexte qu’est apparue une vidéo présentée comme celle d’Elizabeth II effectuant un geste dégradant : « C’est la Reine elle-même qui jette de la nourriture aux enfants africains comme du poulet », clame le texte accompagnant ce film de 44 secondes, de mauvaise qualité. La vidéo a été partagée sur les réseaux sociaux (ici, ici et ici).

Capture d'écran de la publication

Extrait d’un film datant de 1899

En effectuant une recherche d’image inversée, on constate que cette séquence est disponible sur YouTube. Elle a été mise en ligne par le compte Cool Facts, le 21 mai 2019. Elle s’intitule Une Française jette de la nourriture à des enfants d'Indochine.

Dans la description de cette vidéo, il est écrit : « Une Française jette de la nourriture à des enfants d'Indochine. Les frères Lumière ont filmé ça pour illustrer la grandeur des Français civilisés et de leurs colonies. En Occident, les héritiers de cette pratique continuent à se comporter de la même manière dans le monde entier ».

Le texte fait référence à Louis Lumière et Auguste Lumière, des Français dont les travaux ont permis d’améliorer la photographie et qui ont inventé le Cinématographe. Cet appareil, breveté en 1895, a permis de réaliser « le premier film de l’histoire du cinéma », ouvrant la voie au tournage et à la diffusion de film à grande échelle, rappelle l’Institut Lumière, une association basée à Lyon, en France, où les frères Lumière ont inventé le Cinématographe.

Capture d'écran de la publication


Une recherche Google avec les mots clés « frères Lumière Indochine » renseigne sur l’origine exacte de cette séquence. Il s’agit de l’extrait du film Enfants annamites ramassant des sapèques devant la pagode des dames, appartenant  au catalogue des frères Lumière. Il a été tourné entre 1899 et 1900 dans l’Indochine française (aujourd’hui le Vietnam) par Gabriel Veyre, un réalisateur et opérateur des frères Lumière.

Capture d'écran de la publicationCapture d'écran de la publication

 

Elizabeth II est née le 21 avril 1926. Il apparaît donc impossible qu’elle puisse avoir été dans un film datant de 1899. 

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique