Retour sur Africa Check

Football / Darwin Nunez : ces propos attribués à Rui Costa sont faux

L’international uruguayen Darwin Nunez, transféré de Benfica à Liverpool à l'été 2022, a fait  l’objet de critiques après ses premiers matchs amicaux avec les Reds. C’est dans ce contexte que ce post sur Facebook prétend partager des propos de Rui Costa, le président de Benfica.

Selon la publication, Rui Costa qui espérait obtenir entre 40 et 45 millions d'euros pour le transfert de Nunez aurait reçu une proposition de 80 millions d'euros avec des suppléments et a fini par demander « 100 millions d’euros, avec des options ». Offre acceptée par Liverpool. « Le monde est devenu fou, nous avions de meilleurs attaquants dans notre équipe de jeunes. J'ai demandé à mon assistant d'ouvrir une bouteille de champagne, j'avais l'impression d'avoir gagné à la loterie », peut-on encore lire à travers la publication. 

Le post a été largement partagé sur Facebook(1,2,3,4,5).

Capture d'écran de la publication
 

Hoax

Nous n’avons trouvé aucune de cette déclaration dans un média traditionnel et crédible. De même, sur le compte Twitter officiel du Benfica, aucune publication ne fait allusion à cette histoire. Nous avons contacté le club portugais, qui affirme « qu’il ne dispose d’aucune information concernant les commentaires faits sur ce transfert ».  

Une recherche d’informations sur internet avec certaines mots-clés tirés clés de la déclaration attribuée à Rui Costa permet de constater que ce texte existe sur internet depuis 2018Sur Twitter, il a été publié, en anglais, sans aucune source, lors du transfert du joueur brésilien Frederico Rodrigues à Manchester United. 

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique