Retour sur Africa Check

Fraude : attention à la page Visa immigration Canadienne CIC

EN BREF - Il s'agit d'une page frauduleuse créée le 8 janvier 2022 et qui est gérée depuis le Bénin.

Sur Facebook, la page Visa immigration Canadienne CIC publie des opportunités pour voyager au Canada.

A travers une de ses publications, elle fait part d’une liste non exhaustive de profils recherchés. Parmi eux : « Secrétaire, Infirmière ou infirmier, Comptable, Chauffeur, Ingénieur en n'importe quel domaine d'activité, Agriculture, Ménagères, Électricien bâtiment, Enseignant ou enseignante Gardiennage, Coiffeurs ou coiffeuses, Aide soignante, Secrétaire, Cuisinier ou cuisinière, Restauration hôtellerie ».

Capture d'écran de la publication

Pourquoi c’est frauduleux

Les informations sur la transparence de la page indiquent qu'elle a été créée le 8 janvier 2022 et qu'elle est gérée depuis le Bénin.

Dans sa partie « À propos », la page se présente comme une compagnie de voyage. Elle fournit notamment une adresse électronique : [email protected], un numéro de téléphone : +1 450-255-1016,  et un site web : https://sites.google.com/view/citoyennet-et-immigration-cana/accueil. La recherche sur ces éléments n’a donné aucun « résultat pertinent ». 

Capture d'écran de la publication

D'après le site Coursinfo.fr dédié à l’apprentissage de l’informatique, une adresse électronique est composée de trois parties : un identifiant, un séparateur - qui est l’arobase (@) - et un nom de domaine. Ce dernier permet de savoir si une adresse est frauduleuse ou pas. Le gouvernement canadien informe que le nom de domaine des sites officiels est canada.ca ou gc.ca. 

Mountaga Cissé est un analyste sénégalais des technologies des médias et des télécoms. Sollicité par Africa Check, il a expliqué que le site web https://sites.google.com/view/citoyennet-et-immigration-cana/accueil associé à la page Visa immigration Canadienne CIC a été créé à partir de Google Sites, un outil gratuit disponible avec un compte Gmail. 

« Contrairement aux adresses professionnelles qui sont créées avec des adresses du type [email protected], les concepteurs de la page que vous vérifiez utilisent une adresse générique ou adresse personnelle, disponible sur Gmail, Yahoo, Microsoft », a ajouté cet expert sénégalais.

Mises en garde du Canada

Sur son site officiel, le gouvernement canadien met en garde contre les sites frauduleux prétendant faciliter ou favoriser les voyages ou installations à l'étranger en général.

« Un site Web peut être un faux ou une escroquerie » dans plusieurs cas de figure, indique-t-il, en fournissant des situations à considérer. Par exemple, « si on vous demande de payer pour accéder à des formulaires de demande et à des guides » alors que ces documents sont gratuits sur les sites officiels. Ou alors si « le site Web offre des (cadeaux) spéciaux, des aubaines trop belles pour être vraies ou des garanties d’entrée au Canada, des emplois très payants ou un traitement accéléré de votre demande ».

La plafetorme gouvernementale du Canada invite également à se méfier d'une page qui prend les apparences d'un site officiel de ce pays mais « n’est accessible que dans une seule langue » et n'ayant pas non plus « canada.ca » ou « .gc.ca » à la fin de son adresse : « Même si le site semble sûr, soyez prudent ».

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique