Retour sur Africa Check

Cette image est antérieure à l'accident survenu le 13 mai 2024 à Dakar entre deux bus assurant le transport public

EN BREF - Cette image est disponible sur Internet depuis au moins septembre 2022.

À Dakar, la capitale sénégalaise, trois personnes ont été tuées dans un accident survenu après une collision entre deux bus de transport public à hauteur de la voie de dégagement Nord (VDN), le 13 mai 2024.

Sur Facebook, la page Ngoundiane Actu a rapporté cet accident à travers une publication illustrée d’une image montrant une foule de personnes agglutinées sur un trottoir. On y voit également des voitures stationnées sur la chaussée, ainsi qu’un véhicule semblable à une ambulance.

Capture d'écran de la publication

 

La même image apparaît également dans plusieurs autres publications sur le même sujet (1,2,3,4,5,6,7).

Une image d’un accident survenu à Dakar en septembre 2022 ?

Nos différentes recherches d’images inversées à partir des logiciels Yandex et Lens de Google nous ont permis de voir que l’image de la publication que nous vérifions n’a aucun lien avec l’accident survenu le lundi 13 mai à Dakar.

Nous avons retrouvé cette image dans un article du média sénégalais Seneweb, datant du 20 septembre 2022 et portant sur un accident qui s’est produit sur la VDN à Dakar. 

Capture d'écran de la publication

 

Nous l’avons également retrouvé dans un autre article du site leral.net sur le même sujet, et également publié le 20 septembre 2022.

Capture d'écran de la publication

 

Toutefois, sur les deux sites d’informations, aucun détail sur l’auteur de la photographie ou encore sur la date et le lieu où cette photo a été prise n’a été ajouté à l’image. De ce fait, nous ne pouvons pas dire avec certitude où et quand cette photo a été prise, mais pouvons assurer qu’elle est présente sur internet depuis au moins 2022, donc bien avant l’accident survenu le 13 mai 2024 sur la VDN à Dakar entre deux bus assurant le transport public.


Article édité par Dieynaba Thiombane et Valdez Onanina.

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique