Retour sur Africa Check
Montage / Africa Check

Niger : cette image n’a aucun lien avec l’explosion d’une voiture de l’armée sur une mine dans le sud-ouest du pays

EN BREF - Cette image montre plutôt l'explosion d’une voiture dans la ville de Warri, au Nigeria, le 15 mars 2010. 

« Niger : Sept soldats tués dans l'explosion d’une mine. La Garde nationale nigérienne (GNN) a annoncé dimanche que sept soldats nigériens avaient été tués lorsque leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tillabéri à l’ouest, où des groupes djihadistes opèrent régulièrement (Sic) », indique la page Facebook Burkina Info TV dans une publication datant du 8 mai 2023. 

La publication est illustrée par une image montrant une voiture immobilisée sur une chaussée à côté d’un feu semblable à une explosion.

Capture d'écran de la publication

Cette page se présente comme un média. Elle a été créée le 2 mai 2015 et est gérée depuis le Burkina Faso et le Japon.

Capture d'écran de la publication

Contexte de la publication 

La publication de la page Burkina info TV intervient à la suite de l’explosion le 7 mai 2023 d’un véhicule de l’armée nigérienne sur une mine à Tillabéri (ou Tillabéry) dans le sud-ouest du pays. L’incident a causé la mort de sept soldats selon un communiqué de la garde nationale nigérienne (GNN), dont les grandes lignes ont été rapportées dans une dépêche de l’Agence France Presse (AFP) reprise, le 8 mai 2023, par le média français Le Monde

« Un véhicule de la mission d'escorte de ravitaillement hebdomadaire a sauté sur une mine en fin de matinée, à environ 6 km (kilomètres) du village de Samira, dans le département de Gothèye, près de la frontière avec le Burkina Faso », est-il rapporté.

La région de Tillabéri est située dans le sud-ouest du Niger, près de la zone des trois frontières entre le Burkina Faso et le Mali. Elle connaît depuis quelques années une crise sécuritaire résultant de la situation conflictuelle du pays et de ses voisins.

Image prise en 2010 au Nigéria

En effectuant une recherche d’image inversée à partir du logiciel TinEye, nous avons retracé l’origine de cette image qui figure notamment dans cette publication de la banque d’images en ligne Alamy. La légende de la photo indique : « Les gens voient une voiture en feu à la suite d'une explosion à Warri, au Nigeria, le lundi 15 mars 2010 ».

Elle a été prise le 15 mars 2010 par un photographe de l'agence de presse américaine Associated Press

Capture d'écran de la publicationCapture d'écran de la publication

L’image apparaît également dans un article du média allemand Der Spiegel

Capture d'écran de la publication

Conférence sur l’amnistie des rebelles à Warri en 2010

Le 15 mars 2010, une explosion s'est produite lors de l’ouverture d’une conférence à Warri, dans le sud du Nigeria. Cette rencontre avait pour but d’apaiser les tensions entre les différents groupes armées du sud du Nigeria, une région pétrolière. Une amnistie leur avait pourtant été offerte quelques mois auparavant par le président de l’époque Umaru Yar’Adua en échange de leur démobilisation.

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique