Retour sur Africa Check

Non, Sadio Mané n'est pas en tête des votes pour le Ballon d'Or

La 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) a pris fin le 19 juillet 2019 avec la victoire (1 but à 0) de l’Algérie sur le Sénégal.

Depuis la fin de la CAN 2019, la propagande menée pour que le footballeur sénégalais Sadio Mané remporte le Ballon d’or 2019 s’est amplifiée sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, par exemple, une publication faite le 21 juillet 2019, par une page portant le nom de Kreppin Diatta (un autre joueur de l'équipe du Sénégal), cherche à faire croire que Sadio Mané est en tête des votes pour le prochain Ballon d’Or.

La publication, à laquelle a été joint un lien vers le site Strawpoll, avait été partagée près de 3 500 fois au 22 juillet 2019.  .


Strawpoll, un site de sondage


Strawpoll est un site de sondage où n’importe qui peut créer son propre sondage en quelques minutes et le partager sur les réseaux sociaux ou sur des sites.

Ainsi, le post appelant à voter pour Sadio Mané dans la course au Ballon d’Or n’est qu’un sondage qui a été réalisé avec des noms de potentiels joueurs pouvant prétendre à cette distinction individuelle, la plus importante dans le domaine du football.

Des sites de sondage comme Strawpoll, il en existe un bon nombre comme SurveyMonkey ou encore Soorvey.com.

Qui vote pour le Ballon d’Or ?


Dans un article daté du 8 octobre 2018 publié par Francefootball, il est fait mention qu’un jury international de journalistes spécialisés, à raison d’un représentant par pays, décide du vote du Ballon d’Or.

Le titre en question est attribué selon trois critères principaux : performances individuelles et collectives (palmarès) pendant l'année ; classe du joueur (talent et fair-play) ; carrière du joueur.

Le public ne vote pas pour déterminer le Ballon d’Or mondial. Par conséquent, l’information selon laquelle Sadio Mané est en tête des votes pour le Ballon d’Or 2019 est fausse.

– Dieynaba Thiombane (22.07.2019)

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique