Retour en Africa Check

Combien de pays y a-t-il en Afrique?

"Combien de pays le continent compte-t-il en tout?", indiquait un message que nous a envoyé un groupe de défenseurs de l’information sécuritaire.

L’expéditeur, @Infosecafrica, faisait observer que l’organisation politique régionale, l’Union africaine, compte 54 membres mais dit avoir vu un article indiquant que le continent comptait 57 pays.


Combien de pays l’Afrique compte-t-elle donc? L’Union africaine dit représenter tous les pays africains. Donc sont-ils 54 ou 57 ? La réponse à la question – nous semble-t-il – est difficile.

L’UA compte effectivement 54 membres


Etablir le nombre de pays membres de l’Union africaine est en réalité tout à fait facile. Comme le montre cette liste, elle compte 54 membres. L’un d’entre eux – la République Centrafricaine – bien que suspendue est toujours membre, ou bien ‘’sous sanction politique’’, suite à un coup d’Etat.

Donc est-ce cela la réponse ? L’Afrique est composée de 54 pays, tous membres de l’UA.
Et bien non, parce que tous les pays d’Afrique ne sont pas membres de l’UA.

Le Maroc n’est pas membre


D’abord le Maroc est un pays, il fait partie de l’Afrique et est membre du groupe Afrique aux Nations Unies. Mais il n’est pas membre de l’UA.

En 1984, le Maroc s’est retiré de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) qui a donné naissance à l’UA, après que l’organisation continentale a accepté le statut de membre pour la République Arabe Sahraouie Démocratique (ou Sahara Occidentale), un pays (ou un territoire, selon le Maroc) que le Maroc refuse de reconnaître.

Donc la réponse à la question –mise à part les objections marocaines – est-elle 55 pays? Cela inclurait tous les membres de l’UA, la République Sahraouie et le Maroc.

Et qu’en est-il du Somaliland?


Ça semble être le chiffre le plus plausible, à moins de considérer, bien sûr, le Somaliland comme un pays.

Selon le dictionnaire anglais Oxford, un pays est ‘’une nation avec son propre gouvernement, qui occupe un territoire précis’’. Ce qu’a fait le Somaliland, en déclarant son indépendance de la Somalie en 1991, en mettant en place un gouvernement et en contrôlant son territoire à partir de sa capitale Hargeisa, depuis lors.

Plus de deux décennies après cette déclaration, il est traité par beaucoup de nations et d’organisations comme un pays qui ne dit pas son nom, mais n’est pas reconnu par ses voisins. Et il en est de même pour tous les territoires qui se disent une nation de fait.

Le phénomène n’est pas spécifique à l’Afrique


Même si cela peut ressembler à une bizarrerie de ne pas pouvoir dire combien de pays il y a en Afrique, le désaccord sur le nombre (de pays) n’est pas propre à l’Afrique.

En Asie, il y a un désaccord au sujet de Taiwan, qui s’est séparé de la Chine en 1949. On se demande s’il est une nation indépendante ou non. Préoccupé par les menaces de représailles de Beijing au cas où il aurait déclaré solennellement son indépendance, il ne l’a pas ainsi fait. Mais depuis sa capitale, Taipei, il maintient son propre gouvernement démocratiquement élu, et sa monnaie. Il gère ses propres affaires indépendamment de la Chine, donc un pays qui ne dit pas son nom.

Et en Europe, tandis que la plupart des grandes puissances reconnaissent le Kosovo comme Etat indépendant, la Serbie voisine ne la reconnait pas. Donc en Europe également, il y a incertitude sur le nombre de pays.

Conclusion : cinquante cinq Etats reconnus


La meilleure réponse que nous donnons à la question de @Infosecafrica est de dire qu’il existe 55 Etats internationalement reconnus et qui sont soit membres de l’UA soit de l’ONU ou des deux à la fois.

De plus, au moment où divers autres territoires réclament l’indépendance, il y a le Somaliland, un Etat de fait si on s’en tient à la définition normale de ce qu’est un Etat. Il n’est toutefois pas reconnu comme Etat. S’il y a une évolution, dans ce sens, faites-nous le savoir.

Cet article a été publié par le site anglais d’Africa Check, le 19 novembre 2012. Il a été traduit de l’anglais par Assane Diagne.

Further Reading