Retour en Africa Check

Le Sénégal leader mondial du nombre de stations d’essence? Non

Dans son édition du vendredi 21 août 2015, le journal sénégalais Le Témoin Quotidien annonçait en gros titre que "le Sénégal bat le record du monde" avec "574 essenceries répertoriées à travers le pays".

"Par rapport au ratio nombre d’habitants/stations-service, le Sénégal bat le record du monde. Avec 574 stations d’essence (essenceries) et points de vente. A la date du 13 août 2015, notre pays se classe même devant les Etats-Unis", écrivait le journal.

"Par rapport au ratio nombre d’habitants/stations-service, le Sénégal aurait la plus forte concentration au monde et dépasserait même les Etats-Unis !", s’émeut le journal, citant le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du changement (CNTS/FC), Cheikh Diop, présenté par le journal comme "un spécialiste du secteur".

Diop et Le Témoin ont-ils raison? Par rapport à sa population, le Sénégal est-il le pays qui dispose du plus grand nombre de stations d’essence dans le monde ? Nous avons vérifié le chiffre.

Quelle est la source de cette affirmation?


Des passagers en train d'embarquer dans un car. Le prix du carburant impacte sur les recettes des conducteurs de taxi et de bus. Photo: AFP

Interrogé par Africa Check, le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs du pétrole et du gaz (SNTPG), a précisé que la source de son information, "c’est une étude commanditée par le groupe Total" qu’il n’a pas lue lui-même.

"Mais au cours de mes échanges, de mes discussions avec les gens, j’ai appris que les ratios étaient très élevés et dépasseraient même celui des Etats-Unis."

"On parle de populations, mais c’est par rapport aux automobilistes et au parc sûrement", relativise-t-il.

"[La multinationale]Total a fait une étude, comme les pétroliers ont l’habitude de le faire. Et c’est à cause de cela [nombre élevé de stations d’essence dans le pays] que beaucoup d’entre eux [pétroliers] ont fui", selon M. Diop.

Quelle place pour le Sénégal par rapport aux autres pays?


Une voiture passant à côté de d'une station-service à Rabat en septembre 2013. Des chiffres indiquent que le pays dispose de plus 11.000 stations d'essence. Photo: AFP/Fadel Senna

Ibrahima Bachir Dramé, formateur aux métiers du pétrole et du gaz, a confié à Africa Check que le nombre de stations d’essence opérant au Sénégal est "est loin d’être un record".

Selon lui, "rien que la compagnie [marocaine] Afriquia détient 450 points de vente au Maroc. [De plus], le réseau français [de stations-service] est composé de prés de 11.322 stations à travers tout le territoire marocain".

Dramé, directeur de publication de Pétromag, journal des professionnels du pétrole, directeur de l’Institut des métiers du pétrole et du gaz, précise que les 574 stations d’essence enregistrées au Sénégal représentent "le chiffre officiel tous réseaux confondus".

Il souligne que "ceci résulte de la totalité des points de vente appartenant aux sociétés répertoriées".

Selon M. Dramé, qui accompagne les entreprises du secteur dans leur développement ainsi que les Etats dans la prise en charge des questions pétrolières, "Le pic stations-service n’existe pas. Au Sénégal, tout le potentiel est loin d’être exploité surtout en zone rurale où les produits n’arrivent pas, alors que les besoins sont là. C’est le cas de la zone sylvo-pastorale ou dans la vallée du fleuve Sénégal ou dans le Sud est du pays."

Qu’en est-il du ratio par tête ?


Selon les chiffres les plus récents, les Etats-Unis abritaient plus de 150.000 stations-service en 2014. Photo: Getty/AFP

Selon le dernier recensement de la population du Sénégal, effectué en décembre 2013 par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), le Sénégal compte 13,5 millions d’habitants. Si on fait le ratio de la population totale avec le nombre de stations (574), on se retrouve avec une station-service pour 23.513 personnes.

Par contre, à la date du 28 février 2014, les Etats-Unis – pays auquel Le Témoin a comparé le Sénégal dans son article, comptaient 152.995 stations-service, selon l’American Petroleum Institute (API). La population de ce même pays, premier consommateur de produits pétroliers raffinés au monde, était estimée à 318,9 millions d’âmes pendant la même année.

Le ratio entre le chiffre fourni par l’API et la population totale des Etats-Unis d’Amérique donne une station-service pour 2.084 personnes. Les Etats-Unis dominent largement le Sénégal, qui est 108ème pays consommateur de produits pétrolier raffiné dans le monde.

Et les autres pays?


Un conducteur saoudien en train de faire le plein de carburant, au Nord de Riyad. En 2012, le pays avait plus de 70.000 stations d'essence pour ses 27 millions d'habitants. Photo AFP

L’un des pays avec le ratio de station-service par tête le plus bas est l’Arabie Saoudite qui totalisait 70.000 stations-service, en 2012, pour une population de 27 millions d’habitants. Ce pays se retrouvait avec une station pour 386 personnes.

Ailleurs en Afrique, selon la South African Petroleum Industry Association (SAPIA), avec ses 54,96 millions d’âmes (estimation réalisation à la fin du deuxième trimestre 2015), l'Afrique du Sud revendique 4.600 stations-service, soit une station pour 11,934 personnes.
En Asie, la Chine, troisième pays consommateur de produits pétroliers dans le monde, concentre à elle seule, 99.400 stations d’essence, selon le think-tank IBISWorld, l’un des leaders mondiaux de l’information sur le business, spécialisé en recherche sur l’industrie et recherche sur l’acquisition. L’Empire du milieu se retrouve ainsi avec une station pour 13.752 personnes. Sa population s’élève à 1 milliard 367 millions d’habitants, selon Wikipedia.


Conclusion: L’affirmation de Cheikh Diop est incorrecte


Même si le nombre de 574 est exact, du moins selon les chiffres officiels sur le nombre de stations enregistrées par les autorités, et que le rythme d’implantation des stations d’essence s’est accéléré ces dernières années, cela ne saurait pour faire du Sénégal un leader mondial dans ce domaine.

Quand il s’agit de rapporter des déclarations comme celle-là – annonçant une performance mondiale ou régionale, il serait mieux de mener une petite investigation. Il n’était pas difficile de voir rapidement que c’était un cas d ‘exagération.

Relu par Peter Cunliffe-Jones

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters